Une matinée d’aide à la recherche d’emploi.

Il faut quelquefois donner un coup de pouce à l’avenir. Ainsi, Le MuretainAgglo, Enedis et le Club des Entreprises du Muretain (C.E.M.*) se sont à nouveau associés pour proposer une matinée d’aide à la recherche d’emploi.

Pas moins d’une soixantaine d’entreprises ou organismes avaient tenues à être présentes pour se présenter et faire connaître leurs offres de recrutement. Le C.E.M.* avait, de plus, invité une dizaine de ses membres à venir tenir les stands du « Boulevard des coachs ». Ils se sont donc mis à disposition des chercheurs d’emploi afin de leur apporter du conseil dans la réalisation et la mise en forme de leurs C.V. et lettres de motivation. Bien entendu, ce service était gratuit !

Parmi les stands, on pouvait constater l’importance des « Services à la personne » avec treize entreprises présentes, suivies des six sociétés de travail en intérim. Bien évidemment, toute la palette des métiers militaires se devait d’être là (Armée de terre, Marine, Armée de l’Air, Gendarmerie, Police, Légion étrangère).

Les entreprises fonsorbaises étaient au nombre de quatre.

Nous sommes d’ailleurs allés à la rencontre de l’une d’elles, Medicoop Midi-Pyrénées. Cette structure associative, représentée par Julienne Bertaud, est spécialisée dans le placement de personnel médical. Elle aide entre autre à trouver le personnel pour « Les ateliers du Soulan », un abattoir qui emploie des jeunes handicapés.

Lors des prises de parole, Madame le Maire de Fonsorbes, très heureuse d’accueillir le défi emploi pour la première fois, Monsieur Mandement au titre du MuretainAgglo, Monsieur Suaud au titre du Conseil Régional et Madame le Préfet ont tenu à rappeler l’importance de ces rencontres, vitales pour le dynamisme économique et pour les demandeurs d’emploi. Cette mission devra prendre une ampleur plus importante à partir de juillet avec la disparition annoncée des structures « Maison Emploi-Formation ».

A la fin de la matinée, la convention liant Enedis et le MuretainAgglo a été prorogée.