L’Association « Alerte Usine Eaunes31 » est toujours en alerte et vigilante.

Si elle est rassurée en partie par la position officielle des élus parue dans la Dépêche et reprise en début d’année dans les journaux municipaux d’Eaunes et de Lagardelle, elle sait aussi qu’il serait stupide de baisser la garde. Aucune garantie certaine n’est donnée à ce jour par la préfecture.

L’Association a juste l’assurance par M. le Préfet que le dossier sera soigneusement examiné.

Cela justifie donc une attitude vigilante quotidienne. Elle veille donc sur tout dépôt de dossier éventuel en préfecture concernant ce projet d’usine de méthanisation rejeté avec vigueur par la population et ses élus. Et elle s’organise pour être en mesure de réagir très vite et mobiliser si nécessaire. Si elle est restée provisoirement plus discrète pour laisser ses adhérents, les habitants et les élus respirer un peu, considérant inopportun d’inquiéter inutilement, elle n’en est pas moins active.

Les adhésions continuent d’arriver donnant à l’association les moyens de continuer son travail.

La pétition poursuit tranquillement son chemin et atteint aujourd’hui 4500 signatures, alors même que les actions prévues en janvier visant à récolter plus de signatures ont été suspendues. Les propositions d’aide et de soutien continuent à lui parvenir ainsi que des témoignages édifiants.

C’est donc avec un souci d’organisation qu’un groupe relais de « Alerte.Usine » a été créé à Lagardelle par des Lagardellois.

Cela devrait permettre une plus forte mobilisation sur la commune de ses habitants et commerçants dès que cela sera nécessaire. En contact constant avec le bureau de l’association, ce relais sera plus à même de relancer pétition, campagne d’adhésions et affichage et de travailler avec le conseil municipal et le Maire de la commune qui s’est prononcé contre ce projet. Les adhérents de Lagardelle recevront donc désormais des invitations à des réunions sur leur commune. La première s’est déroulée le lundi 20 février au presbytère de Lagardelle en présence de la Présidente et du Vice-président de l’association ; cela a permis de faire connaissance et d’envisager la suite à donner aux mobilisations communes, de rassembler les compétences, disponibilités, et propositions de chacun. D’autres réunions seront donc organisées à Lagardelle. ”

Si vous souhaitez contacter le groupe relais, en voici l’adresse : alerte.usine.lagardelle31@gmail.com

Vous pouvez aussi retrouver les articles précédents en suivant les liens ci-dessous :

https://www.petiterepublique.com/2016/10/27/methanisation-difficile-a-prononcer-a-eaunes/

https://www.petiterepublique.com/2016/11/01/projet-de-centre-de-methanisation-acte-2-questions-reponse/

https://www.petiterepublique.com/2016/11/22/methanisation-communique-de-lassociation-alerte-usine-eaunes31/

https://www.petiterepublique.com/2016/12/13/methanisation-a-eaunes-de-leau-gaz/

https://www.petiterepublique.com/2016/12/20/lassociation-alerte-usine-eaunes-31-a-reuni-adherentes-adherents/