N’a peut-être pas existé…

Avis aux tyrans, aux bombardeurs, et autres quêteurs d’immortalité sur le dos des autres, la postérité leur réserve peut-être (surement !) un cruel épitaphe : « N’a peut-être pas existé »…

 

 

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :