Nos amis russes, qui qu’en même n’en ratent pas une, en arrivent à s’empoisonner en buvant des huiles de bain… Pas de chance, ils auraient du nous en parler avant, à nous les ariègeois : s’il y a un truc qu’on maîtrise sur la route de l’Andorre, c’est bien le dosage entre l’alcool et l’eau !
DSC_0094