Ce lundi 12 décembre  avait lieu l’inauguration par Madame Carole Delga, présidente de la région Occitanie, le président de la communauté de commune Monsieur Jean-Raymond Lepinay, de l’Ecole du numérique à la MJC de Saint-Gaudens.

Cette école du numérique, novatrice, est considérée comme une chance, une opportunité pour les élèves-stagiaires qui faisaient leur rentrée ce matin. Pas moins de 15 stagiaires, dont comme le souligne Carole Delga,  seulement 3 femmes, pour lesquels la totalité des 150 000€ du coût de la formation est pris en charge par la région. Tous ces élèves insistent sur la formidable opportunité qui leur est offerte d’accéder à une formation qualifiante, intense et complète. Ils ont, en plus, la possibilité d’être confronté immédiatement  a sa mise en application, pendant 2 mois, en entreprise. Des entrepreneurs commingeois se proposent, bénévolement, de les parrainer, de les accueillir et de parfaire la mise en application de leur apprentissage.

David, très enthousiaste.

le sourire aux lèvres,  « pour moi c’est une vraie chance. J’ai appris l’ouverture de cette classe le vendredi et les dossiers devaient être déposés au plus tard le lundi. J’y ai bossé tout le week-end car je voyais là l’opportunité qui ne m’avait jamais été offerte d’accéder à une formation complète, sans pour autant se faire sur des années, qualifiante proche de mon lieu de vie, et concrète avec application directe en entreprise dirigée par des chefs d’entreprises bienveillant et investis pour notre réussite.

J’ai déjà une petite expérience du numérique mais trop superficielle. J’avais le regret, après m’être formé et travaillé dans l’électronique, hélas sans avenir, de me reconvertir. Aujourd’hui, c’est chose faite. J’ai le projet de créer mon entreprise. Pour l’instant c’est encore un peu flou mais cela s’affinera en cours de formation. Je suis tellement confiant dans cette nouvelle aventure qui me permettra de rebondir, et puis en voyant cette énergie autour de moi, je me sens porté et je désire prendre part à la dynamisation du Comminges. »

Gwenaëlle, ex écrivain public.

Gwenaëlle, une des trois femmes, la parité est pour bientôt, souligne son désir d’avoir une formation concrète. Une formation qui lui permettra de finaliser un projet de weber emploi. Le but est d’allier l’écriture, la rédaction et la création numérique. Après une formation d’écrivain public elle rêve de pouvoir enfin finir son roman. J’espère que nous serons tenu informés de cette concrétisation.

Nous souhaitons une formation studieuse à nos nouveaux stagiaires et ne manquerons pas de suivre leur apprentissage.

Voir aussi : https://www.petiterepublique.com/2016/12/13/saint-gaudens-top-depart-futures-developpeur-se-web/