Sujets de société

Maison médicale : aucun caractère obligatoire !

Peyssies: L’ordre des médecins autorise les généralistes à effectuer leur garde dans leur propre cabinet.   L’article concernant la fermeture de la maison médicale de de garde Peyssies a suscité de très nombreuses réactions dont certaines très passionnées qui nécessitent de nouvelles explications plus approfondies. C’est l’agence régionale de santé (ARS) qui a imposé en 2013 ce nouveau secteur de garde qui s’appelle Muret 3. Il couvre plus de 72

La maison médicale de garde de Peyssies va fermer!

Le chantage à peine voilé des 45 médecins libéraux du Volvestre.   « Sachez que sans réponse ni aide de votre part avant le 20 décembre 2015, il n’y aura plus de permanence de soins les soirs et les week-end à compter du premier février 2016 » C’est par ces mots que le collectif des médecins généralistes du Volvestre ( CROPSAV : Comité de Réflexion et d’ Organisation de la Permanence des Soins

Le triste anniversaire des attentats des 7 et 8 janvier 2015

Que reste-t-il de « Je suis charlie »   Le 7 janvier 2015 vers 11 heures 30, les frères Chérif et Saïd Kouachi pénètrent dans les locaux de Charlie Hebdo qu’ils avaient préalablement repérés. Puissamment armés de kalachnikov, ils vont assassiner onze personnes dont huit membres de la rédaction réunis en salle de rédaction pour l’élaboration du numéro 1178 de Charlie Hebdo. Des assassinats de sang froid, un véritable massacre perpétrés par

Carole Delga élue présidente de la Région Midi-Pyrénées Languedoc Roussillon

Une vraie détermination et une volonté affichée de faire de la politique autrement.   C’est sous un tonnerre d’applaudissements que Carole Delga a été élue présidente de la grande région Languedoc Roussillon/ Midi Pyrénées. L’aboutissement de ce qui n’aura pas été un long fleuve tranquille. Il y avait beaucoup d’émotion dans le regard de cette jeune femme quadragénaire au parcours brillant et atypique mais également une grande détermination qui lui

La franc maçonnerie va-t-elle nous livrer tous ses secrets ?

Conférence exceptionnelle de la Petite Université Populaire du Volvestre Mercredi 4 mars à 20 heures 30, Salle du bois de Castres à Carbonne. Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles. Pour ne pas déroger aux habitudes, les échanges se poursuivront vers 22 heures par une collation sortie du panier de chacun. En ayant réussi à faire venir Daniel Keller, Grand Maitre du Grand Orient de France, la

Introspection

Une introspection nécessaire

Comprendre ce qui s’est passé pour préparer l’avenir

Une seconde avant l’attentat terroriste, la France avait mal à sa démocratie. Peu ou prou, les symptômes de cette maladie sont connues.

Une galette des Rois à l’abri des regards

Une galette des Rois à l’abri des regards L’épicerie solidaire : Un monde qui se veut équitable Il y a des mots qui parfois perdent de leur sens parce qu’ils sont trop banalisés ou employés à mauvais escient. Alors, lorsqu’on les lit ou on les entend, ils ne raisonnent plus comme il devrait. Le mot « Solidaire » fait partie de ces mots censés soigner les maux de notre société malade par son

Carole Delga, du Comminges à Bercy

Le 3 juin 2014 la députée Carole Delga devient secrétaire d’Etat au commerce, à l’artisanat, à la consommation et à l’économie sociale et solidaire. Inconnue du grand public et des grands médias parisiens, cette jeune femme de 42 ans voit récompenser son profond et sincère engagement pour  le bien collectif et la chose publique. Issue d’un milieu modeste, elle puise sa force et son humilité dans les valeurs qui lui

Dossier : L’enquête publique a-t-elle tout dit ?

La décharge de Malaret de Cazères sur Garonne, véritable « patate chaude »

Après avoir été exploitée de manière illégale pendant de nombreuses années, comme le confirme officiellement des contrôles inopinés des services de l’Etat, la décharge de Malaret est réglementairement fermée depuis le 1er juillet 2011. Aucune protection physique ne l’isole malgré les injonctions des pouvoirs publics.

Plagne : Nous sommes tous Josette Boué

Nous sommes tous Josette Boué Laissez la vivre et travailler en paix Parce qu’elle n’a pas envoyé un papier à l’administration disant que les vaches déménageaient en 2000, Josette Boué agricultrice de 65 ans est menacée de devoir cesser son activité, sa raison de vivre, sa nécessité économique. C’est en mars 1966 que Josette Boué, jeune fille pleine d’entrain et de joie de vivre, vient s’installer à Plagne, joli petit