Montréjeau : Conseil municipal jeunes, le harcèlement en question

Ce mercredi 27 mars en matinée, se tenait une réunion du Conseil municipal jeunes.

Ils étaient huit présents. Trois membres du conseil des « grands » étaient également là : Michel Capomasi, par ailleurs adjoint, Virginie Le Julien et Fabien Guenet. Philippe Masson, ASVP s’assurait du bon déroulement de cette séance.

Lors du précédent conseil le 6 mars (https://www.petiterepublique.com/2024/03/08/montrejeau-le-conseil-municipal-jeunes-installe/), la question du harcèlement avait été abordée. Ce  fléau peut commencer dès l’école primaire, certains membres du conseil en ont fait la triste expérience.

Pour débuter la séance, une courte vidéo d’un harcèlement se déroulant dans la cour d’une école lors de la récréation était diffusée. Les petits conseillers ont pu constater l’indifférence des élèves, jouant, tandis qu’un des leurs se faisait moquer de façon méchante de la part de deux autres.

Ensuite, à l’aide de diapositives, Michel Capomasi proposait un quiz sur le harcèlement. Et là, on s’aperçoit que les enfants sont très au fait en répondant quasiment toujours correctement aux questions ou affirmations posées.

On a parlé aussi du cyber harcèlement.

Et s’il n’y avait qu’une chose à retenir, ce serait celle-ci : « pour combattre le harcèlement, il faut en parler !  En parler, c’est protéger, ce n’est pas balancer. » Le rôle des enseignants, des camarades, des parents, du frère ou de la sœur est important.

Le prochain conseil se tiendra le mercredi 24 avril. Les petits conseillers rencontreront Charlotte Saulneron, DGS, qui leur demandera leur avis sur le choix du futur mobilier urbain pour la commune.

 

Mots-clés :

Articles en relation :

Derniers articles

Ne manquez plus un article :