Auterive : Pour stopper les rumeurs sur l’hôtel Delta

Des rumeurs circulent quant au devenir de l’hôtel Delta d’Auterive, actuellement à la vente.

Deviendra-t-il un accueil de migrants ou encore un centre éducatif pour mineurs ?

La municipalité a tout dernièrement communiqué, sur ses réseaux, des explications et un rappel des faits.

En voici le texte :

« La municipalité communique suite aux rumeurs d’installation d’un centre d’accueil de migrants à Auterive. 

Lors du dernier Conseil Municipal du 31 janvier 2024, une question a été posée par les deux élus de la liste RN « Libérons Auterive », M. Oliveira et Mme Cavalieri d’Oro (aujourd’hui en dissidence de cette liste).

Elle portait sur des affirmations des propriétaires de l’hôtel DELTA concernant l’appui de la ville à l’installation d’une association pour accueillir des migrants ou des jeunes en centre éducatif fermé, en lieu et place de l’hôtel Delta.  

Rappel des faits :

Un rendez-vous avec les propriétaires du Delta a eu lieu en 2023 après qu’ils ont été informés de notre souhait de soumettre à la Commission Départementale d’Aménagement Commercial le projet de démolition de l’hôtel Delta, pour déplacer le magasin Aldi plus près du centre-ville.

Lors de ce rendez-vous, ils ont informé la ville de leur intention de cesser leur activité hôtelière, sans projet de reprise derrière.

Comme le Maire a mentionné sa ferme volonté que l’exploitation de l’hôtel DELTA se poursuive pour Auterive, les propriétaires ont annoncé que, si la vente avec Aldi n’aboutissait pas, ils avaient l’intention de se rapprocher d’associations humanitaires pour louer leurs chambres, notamment pour accueillir des migrants

Le maire a engagé les propriétaires, et les agences qui les conseillent, à chercher d’autres solutions, et bien sûr proposé de les accompagner dans cette démarche.

Depuis ce rendez-vous, la municipalité n’a plus aucun contact ni information de la part des propriétaires du DELTA et reste en attente de plus amples détails concernant leurs projets.

Le Maire et les élus informent la population que ni la Mairie ni le Conseil Départemental ne sont impliqués ou associés à ce projet privé.

Il ne s’agit que d’une rumeur propagée par les propriétaires du DELTA. »

Mots-clés :

Articles en relation :

2 réponses

  1. Suite aux propos de Mme Hoareau : un rectificatif:
    « Étant tête de liste de « Libérons Auterive, je ne suis pas en dissidence avec ma propre liste , seulement mon départ du RN a été notifié et validée par M le préfet et je suis re qualifiée DVD.
    Monsieur Oliveira n’en était que le n•2. Et s’est re qualifié « renouveau pour Auterive et est RN.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *