Cazères : Raymond Defis est officiellement maire de la ville

Le feuilleton électoral de Cazères vient de connaitre son épilogue avec l’installation officielle du nouveau maire Raymond Defis et de son conseil municipal. Dimanche 10 décembre, les cazèriens se sont déplacés en nombre à la salle des fêtes Michel Bon pour assister à la remise des écharpes du nouvel édile et des 8 adjoints.

Pour rappel, Raymond Defis a été élu au second tour à l’issue d’une triangulaire serrée avec 46,3% des suffrages face au maire sortant Jean-Luc Rivière (43,2% des suffrages) et Sandy Sarrola (11,5% des suffrages). https://www.petiterepublique.com/2023/12/03/cazeres-le-nouveau-maire-sappellera-raymond-defis/

Présidé par Roland Pontin Manent (doyen d’âge), le conseil municipal est constitué de 27 membres, à savoir 20 élus (liste de Raymond Defis « Agissons pour Cazères »), 6 élus (liste de Jean-Luc Rivière « Mieux vivre à Cazères) et 1 élue (liste de Sandy Sarrola « Avec vous Cazères autrement). Ont été nommés adjoints au maire :

  • Pierre Lafranchi (1er adjoint)
  • Isabelle Couzinie (2ème adjoint),
  • Ahmed Hamadi (3ème adjoint)
  • Marie-Anne Drief (4ème adjoint)
  • Jean-François Combes (5ème adjoint)
  • Valérie Lourde (6ème adjoint)
  • Thierry Grillou (7ème adjoint)
  • Charlène Boue (8ème adjoint

 

Lors de sa prise de parole, Raymond Defis n’a pas manqué de revenir sur la campagne électorale où tous les coups étaient permis par ses opposants : « Je regrette qu’il ait été question de jouer sur la peur des gens : peur à propos de notre intégrité, peur à partir de rumeurs les plus insensées quant aux intentions supposées de notre liste. Quels mensonges n’a-t-on pas entendus ? Système corrompu, ville au bord de la faillite… on ne sait pas qui sera le maire… maintenant vous avez la réponse ! Nos opposants ont même mis en doute mon intégrité en tant que trésorier du club de football. Ils ont même porté chez certains de nos colistiers la délibération comme quoi la commune se portait partie civile contre l’ancien maire, en insinuant que nous étions des escrocs ! ».

Après avoir remercié ses colistiers et sa famille, le maire s’est adressé aux cazèriens, leur assurant que la mairie n’est pas une forteresse et qu’elle leur est ouverte. « Nous serons des élus accessibles. Nous prendrons les décisions dans la clarté, la transparence et l’échange avec tous les habitants ».

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *