Transition écologique : Augmentation de capital record et nouvelle gouvernance pour la CACG

Jean-Louis CAZAUBON, Président de la CACG :

« La CACG est un outil conçu depuis son origine pour accompagner les territoires dans les défis à relever, en matière de sécurisation de l’accès à l’eau pour le développement économique d’abord, au service de la transition écologique aujourd’hui…

Le sujet de la transition écologique est un sujet majeur et un défi crucial pour les années à venir, nous en sommes tous conscients. Aussi, je tiens à saluer la mobilisation exceptionnelle des actionnaires de la CACG et la confiance qu’ils lui portent en confortant sa mission et sa raison d’être et en s’investissant à ses côtés avec un Conseil d’Administration reformé… Avec l’ensemble des acteurs des territoires mobilisés ici aux côtés des deux Régions Occitanie et Nouvelle-Aquitaine, je suis certain que nous ferons de la CACG un outil fort, à la hauteur des défis que nous aurons tous à relever sur nos territoires dans les années à venir. »

Carole DELGA, Présidente de la Région Occitanie :

« Depuis plus de 60 ans, la CACG est un acteur incontournable de l’eau. Partenaire majeur des territoires, son action permet un partage équitable de cette ressource grâce notamment à la gestion des aménagements et des ouvrages hydrauliques. Aujourd’hui, l’histoire de la CACG prend un nouveau tournant grâce à un nouveau projet et une nouvelle gouvernance. L’augmentation record de capital, faisant de la Région Occitanie le premier actionnaire, doit permettre de répondre aux défis du changement climatique, de mieux gérer la ressource en eau et de participer à la transition énergétique locale… La CACG et BRL, qui gère le réseau hydraulique à l’Est de la région et dont nous sommes propriétaires, sont les bras armés de la Région, et des autres collectivités, pour une gestion hydraulique fine. A terme, je souhaite que l’ensemble des infrastructures gérées par la CACG et BRL constitue un Réseau Hydraulique Régional (RHR) exemplaire, intégrant l’ensemble des enjeux de la transition écologique et énergétique (gestion durable et partagée de l’eau, énergies renouvelables, agroécologie, préservation de la biodiversité…) sur le territoire d’Occitanie.»

Alain ROUSSET, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine :

« La Compagnie d’Aménagement des Coteaux de Gascogne porte une mission d’intérêt général pour contribuer au développement économique du grand Sud-Ouest de la France principalement autour de la thématique de l’eau… Rappelons que la CACG gère et développe un ensemble d’ouvrages hydrauliques indispensables à l’équilibre économique et écologique de nos territoires. Précisons qu’elle porte un savoir-faire unique celui d’avoir la compétence de transporter l’eau dans des canaux et des rivières comme les autres le font dans des « tuyaux »… La Région Nouvelle-Aquitaine, comme celle d’Occitanie, s’est fortement engagée pour assurer la réussite de cette opération…La Région Nouvelle-Aquitaine compte sur la CACG pour participer aux ambitions de sa feuille de route Néo Terra de transition écologique en matière agricole et énergétique notamment. »

Un nouvel élan pour la CACG :

La CACG est un outil au service de l’intérêt général, créé par l’Etat il y a plus de 60 ans. L’entreprise, experte reconnue de la gestion de la ressource en eau et des ouvrages et aménagements hydrauliques, gère à ce jour plus de 80 ouvrages en concession de service public dans l’ouest de la France, dont le système Neste en concession d’Etat sur les régions Occitanie et Nouvelle-Aquitaine (dont la propriété des ouvrages fait actuellement l’objet d’un projet de reprise par les Régions).

Face aux enjeux du changement climatique et forte des savoir-faire développés par ses équipes, la CACG se réinvente pour accompagner les acteurs des territoires dans la transition écologique.

Avec une posture réaffirmée, l’entreprise se positionne à leurs côtés pour modeler l’avenir des territoires et apporter, en concertation permanente avec l’ensemble des parties prenantes des

solutions concrètes aux enjeux environnementaux, alimentaires, agricoles et énergétiques.

En intervenant en parfaite complémentarité avec les institutions et outils existants sur les territoires, la CACG veille en tous temps à préserver tant les enjeux économiques locaux que les ressources naturelles.

Au carrefour des enjeux et acteurs de l’eau sur le territoire, la CACG entend porter un modèle équilibré en faveur de la transition écologique.

L’opération, portée par deux Régions, Occitanie et Nouvelle-Aquitaine, six Départements, la Haute-Garonne, le Gers, les Hautes-Pyrénées, le Tarn-et-Garonne, le Lot et les Landes, et trois

institutions privées investies sur les territoires, la Banque des Territoires, la Caisse d’Epargne Midi-Pyrénées, et le Crédit Agricole, conforte la raison d’être de la CACG et en font un outil incontournable pour l’avenir de leurs territoires.

Grâce à une mobilisation collective exceptionnelle, la CACG valide une augmentation de capital de plus de 24 millions d’euros. L’engagement fort de ses principaux actionnaires illustre ainsi la confiance qu’ils portent en l’entreprise et en sa capacité à les accompagner dans les défis à venir.

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *