Carbonne : Les grandes fêtes de la Saint Laurent 2022 ont bien eu lieu !

Après deux années d’interruption pour cause de covid, la saint Laurent renaît de plus belle.

Durant deux ans, et malgré l’investissement des membres du comité des fêtes, les mesures sanitaires (de dernières heures pour 2021) ont coupé cet élan. La fête fut annulée.

Dans la jeune population carbonnaise, personne ne se sentait une âme de  » repreneur. »

Carbonne sans ses grandes fêtes si attendues dans la région : Une ineptie, une hérésie… !

Il y a quelques temps, une rencontre a eu lieu entre une équipe extra-municipale et des jeunes locaux en vue de la création d’un comité des fêtes.

Grâce à cette initiative, c’est chose faite. Une présidence bicéphale composée d’ Angeline Bergue et de Benoit Bourgeois est en place.

Réception des artistes salle du conseil.
Réception des artistes salle du conseil.

Vendredi :

Ce vendredi 5 août, en fin d’après-midi, les fêtes ont débuté par le traditionnel vernissage de « Exp’osons » de la galerie municipale, place Jules ferry.

Denis Turrel, maire de la ville entouré de membre du conseil, était très heureux de pouvoir accueillir les artistes et la population présente. Il soulignait tout l’intérêt de cette exposition éclectique qui montre la diversité de l’expression de chacun et le bienfait de cette rencontre de partage conviviale.

Vers 19 heures, nous retrouvions Denis Turrel, place de la République pour la remise de la clé de ville au comité des fêtes.

Dans la soirée la foule des grands événements était présente pour cette première soirée dans une ambiance extraordinaire .

Vu l’état de sécheresse, le maire de la commune a fait annuler, à juste titre, le feu d’artifice. Le spectacle de grande qualité donné en première partie par Fabian Ordonez, fut très apprécié.

C’est le DJ Yannick qui a assuré le bal qui s’est achevé tard dans cette magnifique nuit d’été

Samedi :

Un samedi sous le signe du sport.

Un concours toujours apprécié !
Un concours toujours apprécié !

La jeunesse carbonnaise et du Volvestre, mais aussi estivante s’est retrouvée à la piscine municipale. Le concours de natation s’est déroulé dans une ambiance agréable. Chacune des catégories d’âge a vu des compétiteurs s’affronter vaillamment sous les applaudissements fournis des familles venues encourager leurs enfants.

Sur le terrain du stade Léo Lagrange qui jouxte la piscine, toute la journée, garçons et filles amoureuses et amoureux de ce sport très régional, : le rugby, se sont affrontés dans des petits matchs « à toucher » sur la pelouse pelée par la sécheresse.

On joue à "toucher"
On joue à « toucher »

Participants et organisateurs, tant du RCL XV que les membres du comité des fêtes, ainsi que les participants sont à féliciter.

Ces fêtes de la Saint Laurent ne seraient pas ce qu’elles sont sans la fête foraine de la place de la République et l’ambiance musicale qui, en ce samedi, fut celle de l’orchestre « Sahara » qui a animé l’apéritif concert et le bal qui s’est terminé tard dans la nuit étoilée de ce début août.

Dimanche :

Pêche à Barbis.

Tôt en ce dimanche 7 août, les organisateurs de l’association de pêche carbonnaise ont accueilli pas moins de 17 participants.

Il est a noter que grâce à la persévérance d’Elias Tayiar, maire adjoint et le concours de services techniques de la ville le site de Barbis a ét grandement débroussaillé ce qui a permis aux percheurs de retrouver la sérénité des lieux qui leur faisait défaut.

A barbis, il faisait bon pêcher !
A barbis, il faisait bon pêcher !

5 femmes se sont alignées sur les berges du lac.

Une toute jeune fille de moins de 12 ans qui nous a avoué pêcher pour la première fois.

207 poissons ont été sortis de l’eau.

Les récompenses ont été distribuées par des membres du comité des fêtes sous l’œil expert de Pascal Cestac et de membres de l’Association Pêche Nature de Carbonne.

A midi, moment d’émotion au monument aux morts.

Recueillement des co-présidents et de la municipalité
Recueillement des co-présidents et de la municipalité

Les élus, les anciens combattants, les corps constitués, la population se retrouvent au monument aux morts pour le traditionnel dépôts de gerbes.

Denis Turrel, maire de la commune prenait la parole : «  Ces 2 dernières années sans fêtes nous rappelle combien nous avons besoin de moments de rencontre et de partage…Je voudrais rendre hommage aux comités des fêtes qui se sont succédé, qui ont permis de tisser ces liens qui unissent les générations, les familles à travers le temps, l’Histoire et le fameux cassoulet de plein air servi au préau depuis 1913… Notre présence ici, ce matin, marque notre respect à celles et ceux qui se sont battus pour des idées et pour que vive cette force collective qu’est la fraternité…Depuis 2 jours, la jeune équipe du comité des fêtes, accompagnée par de plus anciens hussards de la bodéga, s’activent pour que cette édition 2022 soit belle et familiale. Un grand merci à vous. »

 

Mais il restait à notre édile à délivrer un dernier message : «  Depuis 40 ans et 38 fêtes, il sert Carbonne et ses habitants… il a connus 3 Maires et 8 conseils municipaux. Je veux associer à ce moment Guy Hellé et Bernard Bros avec qui il a tant partagé…. Il, vous l’avez compris c’est le chef de la police municipale Joseph Nicollini. .. Cher Joseph, en ce lieu solennel que tu connais si bien, un seul mot qui va avec ton sens du devoir bien fait et ton sens du discernement : MERCI. »

Des félicitations bien méritées.
Des félicitations bien méritées.

La population s’est ensuite retrouvée sous l’ombrage des platanes de la place de la République pour partager le verre de l’amitié offert par la municipalité.

Concours de boules lyonnaises :

En marge des fêtes patronales de la Saint Laurent, la « Boule carbonnaise » a organisé son traditionnel tournoi de la ville de Carbonne. Cette année , 24 joueuses et joueurs représentants 8 équipes se sont affrontées dans une ambiance chaleureuse.

Ces équipes représentaient : Comté de Foix, Longages, Muret, Cugnaux et bien sur Carbonne.

Après les premières parties disputées dans la matinée et les agapes qui ont suivi, la compétition s’est poursuivie dans l’après-midi.
Le finale de ce concours a vu l’équipe de Carbonne composée de Benat Philippe, Alain Allières et Erick Gauthier, s’incliner face à celle de Bes du Comté de Foix.

Belle compétition !
Belle compétition !

Sandra Da Silva, adjointe au maire en charge des associations et Benoit l’un des président du nouveau comité des fêtes sont venus récompenser les finalistes.

Lundi :

Un final en apothéose !

Comme un besoin de partager !
Comme un besoin de partager !

Ce lundi 8 août, dernier jour des grandes fêtes de la Saint Laurent à Carbonne. Après 2 années sans fête patronale, la population du Volvestre n’avait qu’une envie : se retrouver et communier dans une ambiance chaleureuse et festive. Et ce fut le cas.

Pour renouer avec d’anciennes traditions, le nouveau comité des fêtes a souhaité faire défilé quelques membres de la chancellerie des Tasto munjetos en ouverture du traditionnel cassoulet.

Dans la plus pure tradition !
Dans la plus pure tradition !

Des agapes délicieuses qui ont rassemblé quelques mille participants sur la place de la République, plus communément appelée « Le Préau ».

Ambiance des fêtes comme nous aimons à Carbonne, la banda d »Los Companeros » a fait « exploser les compteurs ». Debout sur les bancs, en rythme, la foule a su exprimer sa joie de ces retrouvailles après cette triste période de restriction sanitaire.

Ils ont mis le feu au Préau
Ils ont mis le feu au Préau

En fin de repas, comme le veut la coutume, Denis Turrel, maire de la commune, s’est plié de bonne grâce, au non moins traditionnel « Glou Glou  et Glou » présenté comme il se doit dans une chaussure. (NDLR : cette année un crampon de rugbyman).

Ne pas faillir à la tradition!
Ne pas faillir à la tradition.

Et pour finir la soirée plus calmement, mais avec toujours autant de plaisir, c’est l’orchestre « Lo Bal del Lop Quintet » qui a assuré le fin des festivités.

Dieu que c'est flou en fin de soirée !
Dieu que c’est flou en fin de soirée !

 

Bravo à tous les organisateurs. Vous nous avez fait vibrer durant ces journées qui resteront gravées dans la mémoire collective de ceux qui ont vécu ces moments de partage.

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :