Le SDEHG au soutien de l’activité locale : Il a adopté une révision des clauses de variation des prix de ses marchés de travaux.

Communiqué du Syndicat Départemental d’Energie de la Haute-Garonne

Le Syndicat d’Énergie de la Haute-Garonne (SDEHG), acteur du service public de l’énergie en Haute-Garonne, réalise chaque année 50 M€ de travaux d’investissement sur les réseaux publics de distribution d’électricité et d’éclairage. Ces opérations sont confiées à des entreprises expertes des réseaux d’énergie dans le cadre de marchés publics. Une dizaine d’entreprises locales* travaillent en partenariat avec le SDEHG pour développer et améliorer la qualité des réseaux d’électricité et d’éclairage public du département.

« Le 15 juin dernier, j’ai rencontré les responsables des entreprises titulaires des marchés de travaux du Syndicat. Ils m’ont fait part de leurs difficultés dues à l’envolée des prix des matières premières, certains travaux étant actuellement facturés en dessous du coût de revient. Afin de soutenir nos entreprises, qui sont nos partenaires du quotidien présents sur les différents territoires de la Haute-Garonne,  j’ai proposé à mes collègues élus du Bureau d’adopter une révision des clauses de variation des prix de nos marchés de travaux. », explique Thierry Suaud, Président du SDEHG.

Cette mesure, qui a été adoptée à l’unanimité lors de la réunion du Bureau du 21 juillet, consiste à actualiser le prix des prestations des entreprises de travaux en fonction de l’évolution des index de l’INSEE relatifs aux travaux en question et à rapprocher le plus possible la date de calcul des coefficients de révision de prix de la date de réalisation des travaux.

Christophe MONGE, Directeur de Midi TP, Conseiller régional Serce, Président de la section Génie Electrique de la FRTP Midi Pyrénées

« Je tiens à remercier le Président Thierry Suaud, l’ensemble des élus du syndicat ainsi que l’ensemble des services du SDEHG qui ont été à l’écoute de notre problématique actuelle face à la volatilité des prix des matériaux que nous utilisons dans le cadre de nos travaux et qui fragilise nos entreprises. Cette mesure vient conforter le partenariat entre le SDEHG et les entreprises prestataires et préserver de nombreux emplois locaux. »

Didier PEYREIGNE,  Directeur de Cassagne

« Suite aux problèmes importants d’augmentation de prix des fournitures et des carburants que subissent nos entreprises, nous apprécions énormément la démarche de Monsieur le Président Suaud et du Bureau du SDEHG d’avoir été à l’écoute de nos problèmes actuels et proposer une compensation à ces augmentations prouve la considération qu’ont Monsieur le Président et ses collègues élus du Bureau de la santé de nos entreprises. Cette modification des clauses de variation de prix ainsi que le rapprochement de la date de révision des prix avec celle de réalisation des travaux doivent nous permettre de pérenniser nos activités. Je tiens donc à remercier Monsieur le Président ainsi que tous les membres du Bureau qui ont œuvré à la mise en place de ces nouvelles conditions de révisions des prix. »

* Barde Sud-Ouest, Bouygues Energies & Services, Cassagne, Citel, Citéos, Eiffage Energie Sud-Ouest, Equans, ETPM, Fournié Grospaud,Gabrielle, Midi TP, Sobeca, SPIE CityNetworks.

 

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :