Montréjeau : La saison bat son plein à la base de loisirs

Ouverte depuis le début du mois de juillet, la base de loisirs le sera encore tout ce mois d’août. L’occasion de se baigner, farnienter, pédaler, jouer, se restaurer, en toute sécurité.

Pédalos, paddles, aquaparc

Tout d’abord un point avec les deux prestataires (pédalos/paddles/canoés/château gonflable et l’Aquapark), fait ressortir que le début de saison est bon et très prometteur pour le mois d’août. A signaler que l’Aquapark emploie quatre saisonniers.

Des informations touristiques

Le chalet de l’Office de tourisme se situe face au restaurant le GC. En juillet, Maeva de Miramont de Comminges et Matthieu de Clarac accueillaient les visiteurs de 12h à 18h (les jours de canicule, les horaires peuvent varier).

Parmi les questions qui reviennent le plus de la part des touristes, en premier lieu, celles sur la base de loisirs. Puis on questionne sur les randonnées, notamment celle du lac d’Oô. Viennent ensuite Valmirande, le gouffre d’Esparros et les grottes de Gargas. Ces deux derniers sites appréciés lors des fortes chaleurs. Outre les locaux, beaucoup d’Espagnols, d’Anglais, de Belges et mêmes des Calédoniens investissent la base de loisirs.

La sécurité dans l’eau et sur la plage

La sécurité sur la plage est assurée par trois MNS (Maître-nageur sauveteur). Coralie est étudiante et vient de Clarens (Hautes-Pyrénées). Pierre réside à Tarbes. Et puis il y a Roland, qu’on ne présente plus. La semaine, ils sont deux et le dimanche trois. La température moyenne de l’eau est de 25° et les résultats bactériologiques sont excellents. Nombreux sont les baigneurs qui questionnent sur le sujet.

La fréquentation est bonne avec un pic à plus de 750 personnes sur une journée. Pas de gros bobos. Par contre, quelques piqures de guêpes et des chevilles foulées. Par contre, des parents inconscients qui laissent leur progéniture sans surveillance…

La plage, comme l’espace détente, reçoivent régulièrement des groupes. Il est conseillé pour eux de réserver leur place en téléphonant au 06 48 21 28 35. L’espace baignade est surveillé de 12h à 19h.

La sécurité terrestre

Cindy, Philippe et Francis, tous trois ASVP (Agent de surveillance de la voie publique), et Xavier, policier municipal veillent à ce qu’il n’y ait pas de débordements. Ils effectuent régulièrement des rondes et cette année sont dotés de VTT. Ils allient psychologie et fermeté dans certains cas.

 

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :