Floriane Tiozzo au Z’hibou de Sengouagnet le 20 juillet – Un concert étincelant!

Floriane Tiozzo au Z’hibou de Sengouagnet le 20 juillet – Un concert étincelant !

Le Z’hibou a entamé l’été culturel de Sengougnet avec un premier concert particulièrement étincelant. Ce premier choix de programmation est prometteur quand aux dates à venir !

De toute évidence Floriane Tiozzo pourrait se présenter seule avec sa guitare et ses textes,  ainsi que sa voix où le talent côtoie magnifiquement une humanité généreuse. Mais on perçoit très vite au travers du propos que cette Dame de cœur se situe dans le partage. Elle s’entoure pour cela de musiciens vraisemblablement de la même veine, d’une expression musicale en reflet de son propre talent. Il y a quelque chose de pictural dans le choix de l’assemblage des sonorités instrumentales, portées dans une même évidence par une culture musicale encrée sur le fond de la connaissance des musiques du Monde. Il y a dans cette proposition artistique un savant équilibre dans l’expression des apports culturels. On y entend des sonorités de l’Europe de l’Est côtoyant des réponds vocaux suggérant l’Afrique, ou rappelant par instant des polyphonies de Malicorne, ou bien des parfums de Toscane, à moins que ce ne soit ceux d’Andalousie avec el genio del cante jondo. Pourtant il n’y a point de facilités racoleuses dans le procédé musical. Dans les interpénétrations du chant, des percussions comme du phrasé musical, tout y est dosé, ciselé, avec la délicatesse  d’el duende. Ce véritable travail d’orfèvre côtoie la puissance d’expression, autant que la mesure des thèmes  philosophiques abordés avec passion, dans un goût exquis des sonorités. Cet élégant exercice d’équilibriste entre le contenu militant ou poétique retient l’attention par un écueil à peine perceptible, mais tellement en résonance avec les questions des temps qui nous traversent. C’est dans un élan vocal  subtile que dans un moment du concert est évoqué notre empathie à géométrie variable sur le sort des réfugiés, et le silence sur le sort de ceux perdus en mer dans des traversées improbables.

Merci à cette formation musicale qui interpelle nos sens comme notre pensée par cet humanisme puissant autant que nécessaire, dans une dimension qui se situe par voie de conséquence artistique dans les hautes sphères de l’excellence. En l’occurrence ce soir là nous devions également la qualité sans faille de ce concert au technicien du son Alain Martinet.

Florianne Tiozzo – Les sonorités aux couleurs du Monde

Contact : 05 53 47 93 12 / 06 67 26 19 09

www.florianetiozzo.com

Facebook.com / FlorianeTiozzo

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :