Deux françaises vice-championnes du monde de bowling

C’est un exploit que jamais personne n’avait réalisé auparavant depuis que le bowling existe :

Deux jeunes françaises, Manon GRANDSIRE (20 ans) et Emma FRIANT (19 ans), ont décroché une médaille d’argent en double aux championnats du monde de moins de 21 ans qui ont eu lieu à Helsingborg en Suède, pays d’une grande nation mondiale du bowling, du 18 au 29 Juin derniers , faisant d’elles les Vice-championnes du monde 2022.

Ces deux jeunes filles suivent un parcours « sport études » au CREPS de Toulouse depuis cinq ans, encadrées par Patrice SERRADEIL (Directeur du haut niveau et entraîneur du Pôle depuis 2010), et leurs progrès leur ont permis d’avoir été d’abord sélectionnées en Equipe de France U19.

Emma a d’ailleurs décroché une médaille de bronze aux championnats d’Europe 2021 à Tilburg (Pays-Bas) et Manon a ramené deux médailles d’or des jeux méditerranéens en avril dernier.
C’est donc avec une grande ambition qu’elles sont parties en Suède. Coachées par le Saubenois Guy SEILLAN, Manon et Emma ont pourtant vécu un début difficile : en effet, elles n’ont pas réussi à atteindre leur objectif de l’épreuve individuelle.

Loin de les décourager, elles ont entamé l’épreuve des doubles avec une motivation redoublée et se classent 2e des éliminatoires devant des grandes nations du bowling comme les Etats-Unis, la Suède, la Corée ou encore la Finlande : en tout 43 équipes sur cette épreuve.

Les 16 premières sont alors séparées en 2 groupes de huit et chaque équipe doit affronter les 7 autres. 3 points par match gagné, 1 point en cas d’égalité.

Elles finissent 1ères de leur groupe et accèdent ainsi à la demi-finale, leur assurant au moins une médaille de bronze.

Mais cette médaille de bronze n’est pas à la hauteur de leurs espérances : en demi-finale, elles rencontrent alors la première équipe de Singapour à qui elles ne laissent aucune chance. Ce sera au moins une médaille d’argent.

En finale, les deux autres jeunes filles de Singapour ont été vraiment très fortes et malgré une belle bataille de nos deux jeunes françaises, ce sont elles qui empochent la médaille d’or.
Loin d’être déçues, Manon et Emma se rendent alors compte qu’elles viennent de décrocher une médaille mondiale et laissent éclater leur joie et la fierté de leur entraîneur et de leur coach.
Seulement 3 pays Européens se sont glissés sur ces podiums mondiaux : la France en fait partie cette année avec la République Tchèque et la Suède.

Cet exploit n’a jamais été réalisé par l’équipe de France depuis que le bowling existe en France.

Le bowling est un véritable sport de haut niveau et les structures du CREPS permettent à de jeunes sportifs de vivre leur passion au même titre que le tennis ou le volley.

Ces médailles mondiales sont extrêmement importantes pour cette fédération (F.F.B.S.Q. basée à Labège) et lui permettre une reconnaissance à la hauteur des hautes valeurs du sport auprès des instances sportives.

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :