Barbazan : Odile Mothe, de la Beauce au Taj Mahal…

Odile Mothe a pas mal bourlingué tout au long de sa vie, de la Beauce au Taj Mahal en passant par Petra. Elle rapporte de ses voyages des images qu’elle traduit sur des toiles, partagées le temps d’une exposition.

Odile passe son enfance dans les blés de Beauce. Elle a la fascination des Amériques, des rues de Louisiane aux marches du Machu Pichu, en passant par les marchés colorés du Yucatan et du Guatemala. Elle parcourt l’Inde, des pays d’Afrique, la Jordanie, Petra, Tanger la ville blanche qui l’inspire. Bref, elle a un goût immodéré pour les voyages.

Ces voyages se traduisent dans des dessins, peintures aquarelles, collages et encres.

« De la première boîte d’aquarelle, cadeau d’une amie, (bien plus qu’un cadeau), aux rencontres d’artistes qui m’ont donné de voir et permis d’oser, est né le désir d’améliorer, de regarder toujours mieux, de saisir la magie d’un endroit, d’un instant ! »

Lors du vernissage qui se déroulait ce vendredi 10 juin, une quarantaine d’amis, d’invités étaient présents pour lui rendre hommage.

Un cocktail offert par le casino prolongeait la soirée.

Exposition à voir tout le mois de juin au casino. Entrée gratuite. 05 62 00 70 60.

 

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Ne manquez plus un article :