Aurignac : Le Forum de la biodiversité, hymne à la protection de la nature

Grande effervescence samedi 21 mai à Aurignac, pour le Forum de la biodiversité. Dans toute la ville des animations festives étaient organisées, des stands d’information étaient dressés près de la place du marché, sur des thèmes environnementaux, comme la protection de la forêt de Fabas, les énergies renouvelables et les technologies alternatives, etc. La commune a affiché son engagement dans la démarche zéro phyto : pour la qualité de l’eau et de l’air, la santé des jardiniers et des usagers, le respect de la flore spontanée ; la gestion écologique des espaces verts, avec la fauche tardive pour préserver la nidification des oiseaux, la micro faune et la diversité de la flore. Le stade, le cimetière, les espaces verts, l’ensemble des structures de la ville en bénéficient.

Avec le café culturel associatif La Cafetière, les enfants découvraient la nature à travers des ateliers créatifs, des bénévoles ont parcouru la ville pour ramasser les déchets, une séance cinéma avec le film « Tapis rouge, poumon vert » en présence du réalisateur Luc Marescot, qui a dédicacé son livre. Une visite aux jardins partagés, projet commun à la municipalité, l’association Alter Ego et la Cafetière, a montré l’évolution des parcelles collectives cultivées par les demandeurs d’asile et des bénévoles.

Dans le hall de la mairie se tenait l’exposition des œuvres à l’encre de Chine de Carine Rosello. Sans oublier l’exposition participative en liberté dans la ville, « Et tant d’œuvres », composée des créations des habitants. Le musée de l’Aurignacien n’était pas en reste, s’y déroulait un atelier sur la biodiversité avec l’Abbaye de Bonnefont.

Une journée de sensibilisation riche et instructive, qui confirme que la préservation environnementale est l’affaire de tous.

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :