Rugby XV : Ça passe pour l’UCF

Quart de finale Occitanie d’Honneur à Rieumes ; l’Union Cazères le Fousseret bat le Rugby Club Muretain 21 à 18 (mi temps 21 à 8)
Pour l’UCF ; 2 essais Antoine Portet ; Mathieu Rebaudo, 3 pénalités, 1 transformation Vincent Alary.
Pour Muret ; 2 essais, 1 drop, 1 transformation, 1 pénalité.
Le corps arbitral : Khalid Bakouri arbitre central, Daniel Manse et Ludovic Burdalski arbitres de touche.
Représentant fédéral Jean Luc Brandam, représentant financier Laurent Péres.
Jouée sous un chaud soleil, devant une assemblée record et colorée la rencontre a tenu en haleine les supporters des deux camps. Les affaires débutaient mal pour les ucéfistes ; sur une chandelle mal négociée par les lignes arrières les Muretains marquaient sous les poteaux. Les coéquipiers de Florent Bellini sonnaient la révolte.
L’anguille Antoine Portet mystifiait la défense adverse et rendait la monnaie de la pièce. L’ouvreur Muretain claquait un drop. Les trois quarts commingeois mettaient au supplice leurs vis à vis qui commettaient de nombreuses fautes. Le métronome Vincent Alary profitait de l’aubaine passait deux pénalités. Le feu follet demi de mêlée Mathieu Rebaudo s’engouffrait dans une brèche et plantait une seconde banderille. Vincent Alary sur une nouvelle pénalité donnait un avantage substantiel aux siens 21 à 8 . L’UCF faisait feu de tout bois et se créait deux occasions franches avant la pause et semblait s’envoler. Malgré les pauses fraîcheurs les organismes des trente acteurs étaient soumis à rude épreuve. De nombreux changements intervenaient dans les deux camps. Muret gaillard dans les mauls pénétrants recollait à la marque d’abord sur pénalité puis par un essai collectif 21 à 18 à cinq minutes du coup de sifflet final. La mouche changeait d’âne. Acculés sur leur ligne mais grâce à une défense héroïque les protégés de Thierry Raufast et Christophe Séguéla conservait leur maigre mais précieuse avance. Victoire méritée dans l’ensemble des ucéfistes.
En demi finale, face à La Salvetat Saint Gilles ce dimanche 8 mai fête de la victoire il faudra éviter de se faire peur. Nos représentants nous doivent une revanche. L’homme du match Mathieu Rebaudo saura faire avancer ses troupes.
L’équipe vainqueurs : Florent Sébastien, Lucas Jacques, Damien Paris, Ludovic Casties, Laurent Rigal, Jordan Jacques, Quentin Bourdeil, Florent Bellini (cap.) Mathieu Rebeaudo (9) Vincent Alary (10) Jacky Dupuy, Maxime Cortiade, Antoine Portet, Arnaud Dufour, Lucas Cruzel.
Sont rentrés en cours de jeu : Mathieu Gaston, Victor Portet, Victor Vidal, Krisfe Imbard, Baptiste Maury, Bertrand Pagés, Jérémie Salières

Article: Jean Sentenac

Photos: Raoul Denax

Mots-clés :

Articles en relation :

2 réponses

    1. Bonjour madame,

      Oui il était présent et il a rendu compte de sa vision qui visiblement ne vous convient pas. c’est votre droit. sachez que c’est un habitué de ce genre d’article puisqu’il ne fait que le sport en général et le rugby en particulier
      Merci de lire petiterepublique.com
      Bien cordialement
      Le rédacteur en chef

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :