Gourdan-Polignan : Non, le cru n’est pas cuit !

Le fromage au lait cru n’est pas cuit! Même si des instances supérieures voudrait le voir disparaître au profit de fromages industrialisés, avec un même goût, un même aspect… et des salmonelles!

Thibaut Fagonde, réalisateur et Valcabrérois, présentait son film Cru, réalisé conjointement avec un crémier-fromager parisien Jérôme Loisy.

De nombreuses  personnes étaient réunies dans la Maison des associations. Il y avait là, les membres des cheveux d’argent, des résidents de l’Ehpad Athéna de Villeneuve de Rivière et des apprentis du CFA du Comminges.

Cet après-midi était organisé par Jaja, présidente des cheveux d’argent avec le concours d’Emilie et Nicole de la médiathèque et le soutien de la municipalité.

Un film engagé pour défendre le patrimoine

Le film (engagé) est un plaidoyer pour conserver ce patrimoine qu’est le fromage au lait cru, fabriqué par des paysans fromagers.

« Durant plusieurs mois, nous avons fait un tour de France des fromages au lait cru fabriqués artisanalement », indique le réalisateur. Cela débute par le Camembert avec un des derniers producteurs mais la relève est là. On rencontre également des producteurs de fromages de chèvre, de brebis.  En Franche-Comté, au Pays Basque. Tous ont la même passion du bon produit pour leurs clients. « En France, on souhaite la destruction de ce savoir faire au profit des industriels alors que dans certains pays étrangers, on fait tout le contraire. »

Après un échange avec le réalisateur, une dégustation de fromages de Barousse était organisée pour le public.

Ce film, après avoir été présenté en Italie à Bra, à Grenoble va faire le tour de France. Il devrait revenir prochainement en Comminges et plus précisément à Montréjeau au cinéma Les Variétés.

https://www.festival-pastoralismes.com/film/cru/

 

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *