XIII : La raison du plus fort est toujours la meilleure

XIII, Championnat de France élite 1, 10ème journée

XIII Limouxin – Racing Saint-Gaudens : 54 – 0 (MT : 20 – 0)

Stade de l’Aiguille, Limoux.

Arbitre : Christophe Grandjean.

Temps : soleil de printemps, vent.

Composition des équipes :

Racing Saint-Gaudens : Blasi, Stefani, Minga, Lucas, Gorka, Lewis, Dumas (cap), Bertolas, Vizcay, Sentenac, Celerino , Delage, Caparros, Silas,

Sont entrés en jeu : Filipo, Vuillermet, Arréo, Masse.

XIII Limouxin : Santo, Flovie, Ader, Garrouste, Mayans, Templeman, Robin, Biville, Liauzun, Herold (cap),  Puso, Vergniol, Toreilles,

Sont entrés en jeu : Yesa, Péault, Belmaaziz, Osuna.

 

Evolution du score :

Vainqueurs : 10: Puso (9’), Santo (13’, 69’), Templeman (19’), Flovie (31’), Yusa (51’), Vergniol (55’), Belmaaziz (60’, 73’), Ozuna (65’) ; 7t : Templeman ( 13’, 19’, 51’, 55’, 60’, 69’, 73’)

Vaincus : néant

L’essentiel :

La raison du plus fort est toujours la meilleure

Les Audois de Limoux se sont joués du rugby commingeois, dimanche, sur leur pelouse en imposant aux Saint-Gaudinois un jeu plus rapide. De la circulation de balle aux feintes de corps, leur technique basée sur l’évitement de l’adversaire a eu raison de la solidarité des Ours, certes volontaires, extrêmement courageux mais qui ont encore peiné à proposer autre chose que du rentre dedans. Leurs successions d’attaques se sont avérées stériles quand elles n’ont suscité que trop peu de vitesse, de passes, d’ouvertures, de déploiement avec un soutien resté relatif entre les demis et leurs partenaires.

Les Limouxins n’ont jamais sous-estimé leurs adversaires. Ils sont rentrés dans la partie comme ils en sont sortis. La différence de technique a fait la différence au score. Ils ont marqué quatre essais en première période, ils en ont rajouté six en seconde. La blessure du capitaine Valentin Dumas, largement entaillé au front à la 17ème minute, a un petit peu plus déséquilibré l’équipe saint-gaudinoise qui ne dispose pas d’un banc trop achalandé et qui a fini par subir la supériorité de son adversaire.

 

Joueurs à distinguer :

Racing Saint-Gaudinois : Silas, Dumas, Vizcay, bons.

XIII Limouxin : Belmaaziz, Santo, Flovie, bons.

 

Commentaires des coachs :

Maxime Grézèque, entraîneur du XIII Limouxin: « Je tiens à saluer le sérieux des joueurs qui, sans sous-estimer leurs adversaires, sont restés très disciplinés. J’en suis très satisfait. Le seul bémol, c’est la blessure de Fabien Flovie… »

Jérôme de Azevedo, entraîneur du Racing Saint-Gaudinois : « Une nouvelle défaite, on s’y attendait, c’est sans surprise. Je dénoncerais la stérilité de nos attaques, les manques de compréhension entre demis et le reste. Et une nouvelle fois, la sortie de Valentin Dumas sur blessure rend compliquée la poursuite du jeu. Dès qu’une pièce maîtresse sort du jeu, on peine…  »

 

 

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :