XIII, Le courage ne suffit pas

XIII,

Championnat Elite 1, journée 8, match reporté

Racing Saint-Gaudens XIII – Albi Rugby League XIII : 10 – 40 (mt: 10 -22)

 

Arbitre: Stéphane Vincent.

Stade Jules Ribet de Saint-Gaudens.

Temps frais.

 

Composition des équipes:

Racing club XIII Saint-Gaudens : Blasi, Stéfani, Minga, Gorka, Lucas, Arréou, Dumas, Bertolas, Silas, Celerino, Sentenac,  Delage, Filippo,

Sont entrés en jeu:  Masse, Vuillermet, Lewis, Vizcay.

Albi Rugby League XIII: Fabre, Pedrero, Guinguet, Cance, Lescouzères, Wall, Cook, Léveille, Peats, Chalmet, Dupuy, Bonillo

Sont entrés en jeu: Lardot, Rodrigues, Mazars, Grabulos.

 

Evolution du score:

Vainqueurs: 7e: Léveille (8), Lescouzères (20), Dupuy (24), Wall (27), Guinguet (51), Cook (54), Fabre 69); 6t: Fabre (8, 24, 27, 51, 54, 69)

Vaincus: 2e: Stéfani (12), Minga (40); 1t: Lucas (40); 1 carton jaune: Masse (33).

Même qu’ils sont dotés d’un courage à toute épreuve. Ils ne baissent jamais les bras, ils vendent cher leur peau. Mais les Ours n’ont pas le niveau technique de jeu de leurs homologues d’élite 1 cette saison. Dimanche, ils se sont une nouvelle fois lourdement inclinés sur leur pelouse, 10 à 40, face aux Albigeois qui ont su montrer un meilleur dynamisme collectif.

Pourtant les Saint-Gaudinois étaient rentrés bille en tête dans la partie, en voulant très certainement impacter leurs adversaires. Même s’ils encaissent le premier essai, entreprenants, ils parviennent à rendre la monnaie. Le jeu reste équilibré tant que les Albigeois n’appuient pas là où cela fait mal. Les accélérations tarnaises, le jeu de passes à un partenaire lancé, déséquilibrent vite la défense saint-gaudinoise, toujours très friable, avec les mêmes points faibles. Albi marque quatre fois en première mi-temps, trois fois en seconde, des essais d’école, des bouts de chaine ou des exploits individuels comme celui de Brad Wall à la 27ème minute, qui prennent de vitesse une défense commingeoise décidément perméable. Les sursauts de Kuni Minga, de Gahuna Silas font réagir le public, sans apporter ce petit plus à un score résolument sévère.

 

Commentaires des coachs :

  • Jérôme de Azevedo, entraîneur du Racing Saint-Gaudinois : « Non, je ne dirai pas que la défense saint-gaudinoise est perméable. Plutôt qu’elle manque de discipline. On s’attache à défendre. Et on défend trop. On a envie de jouer, on le montre. Mais on surjoue. On garde toujours de bonnes intentions mais, malheureusement, on ne parvient pas à concrétiser…»
  • Joris Canton, entraîneur de Albi Rugby League. « D’accord, on a gagné. Mais je confirme que c’est toujours très difficile de venir jouer ici à Saint-Gaudens. Le match était compliqué même s’il se termine sur un score qui nous est favorable. Je souhaite vraiment une bonne continuation aux Saint-Gaudinois. »

Les hommes du match

Racing Saint-Gaudens : Minga, Gahuna, Célérino, très bons ; Gorka, Lucas bons.

Albi Rugby League : Fabre, Wall très bons ; Lescouzères, Cook, Léveille bons.

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :