Casino de Barbazan : Le Radeau de la méduse par Jean-Jacques Dumur

Les conférences reprennent au casino. Et c’est un habitué des lieux qui ouvre le bal avec le chef- d’œuvre de Géricault, Le Radeau de la méduse.

Le conférencier était satisfait de cette reprise. D’autant qu’une trentaine de personnes y assistait.

Chef-d’œuvre incontestable du XIXème siècle, le Radeau de la méduse peint par Géricault est un véritable manifeste du Romantisme. Cette immense toile réalisée entre 1818 et 1819 retrace un fait divers qui a marqué la France : l’histoire du naufrage d’une frégate au large de la Mauritanie.  Théodore Géricault s’est rapidement saisi du sujet et a longuement étudié ce fait divers avant d’en dépeindre ce qui allait être le plus grand chef-d’œuvre de sa vie.

La première partie décortiquée par Jean-Jacques Dumur portait sur les causes du naufrage et ses conséquences.

Le 23 juillet prochain, il parlera du tableau lui-même et des messages qu’il délivre.

Contact : casino 05 62 00 70 60

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.