Jean Cugno, ancien Maire de Burgalays, décédé à l’âge de 86 ans

Jean Cugno, n’est plus parmi ses nombreux amis du coté des Pyrénées ou de Toulouse, il n’est plus parmi les siens, son épouse Michèle, ses enfants et petits enfants. Mais son esprit est resté, les témoignages de ses actions menées, tout au long d’une vie bien remplie. Nombreux sont les hommes et les femmes, du petit village de Burgalays, qui témoignent d’un homme chaleureux, à l’écoute, au service de tous et de chacun.

José Coret actuellement 2ième adjoint à la Maire de Burgalays : « C’était un homme droit, intègre, il adorait son village et ses habitants, à l’écoute de tous, sans abstraction, même ceux qui ne pensaient pas comme lui. Nous nous appelions souvent, il résidait à Toulouse, nous échangions au téléphone, sur les nouvelles du pays, sur les potins du village. Le village lui doit beaucoup. »

Claude Castex Maire de la commune, nous parle d’un homme chaleureux, dévoué, de bon conseil, resté 24 ans à la tête de la commune, avec lui et grâce lui, notre village est resté uni et accueillant. En effet quand on arrive à Burgalays, accroché au versant Est du pic de Burat, la première impression est le calme ressenti, la propreté des rues, la belle église plantée au milieu, une impression d’organisation protectrice. Jeannot, comme l’appelle ses amis , c’est bien avant occupé d’animer le comité des fêtes du village, parfois allant jusqu’à jouer les acteurs, masqué en Mitterand et Giscard d’Estaing, aidé de son beau-frère Claude Gourg maire à l’époque, pour un spectacle de « Piroulet. » qui venait animer le village un soir d’été de 1976.

Claude Castex nous lit une phrase écrite par Jean Cugno « J’ai suivi la voie que ma conscience me dicta, sans me soucier des reproches ou des compliments. » Ce qui semble donner le résumé d’une vie, vouée à la collectivité, à la politique au sens noble du terme.

Jean Cugno a découvert le village de Burgalays, grâce à son épouse, Michèle Valat, qui passait en famille, ses vacances scolaires, dans une petite maison près de la mairie. Le papa Valat, venu en train et taxi, avec femme et enfants, furent les tout premiers vacanciers, dés 1949, à passer leurs vacances dans le village. Jean n’oubliait pas de rendre visite aux malades hospitalisés à Toulouse loin de leur famille, toujours une petite attention, pour les habitants de son village bien aimé.

Jean Cugno, né le 18 Janvier 1935 est décédé le 29 Décembre 2021 inhumé dans le caveau familial prés de la chapelle Saint André, quartier de La Lane à Burgalays.

 

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :