Les opposants au Passe-vaccinal plus nombreux ce 8 janvier à Saint-Gaudens!

Saint-Gaudens 8 janvier- Les opposants au Passe-vaccinal plus nombreux !

 Ce furent plus de deux cent personnes qui sont venues crier leur refus du Passe-vaccinal et dire leur indignation au commentaire imagé du Président de la République à l’encontre des opposants au Passe-vaccinal.

Le parcours de la manifestation dans la ville a été précédé des interventions, avec des témoignages sur les accidents liés à l’injection génique, ainsi que la lecture du texte de Laurent Toubiana*, épidémiologiste de renommée lors de son interview du quatre janvier  sur la chaine de TV Spoutnik : »….Les chiffres des médias sont affolants car ils mélangent toutes les situations. Les chiffres de SOS-médecins corroborent ceux de la Santé-Publique, c’est-à-dire  50 malades en moyenne pour 100000 habitants. …», « …J’ai évalué la surmortalité en m’appuyant sur les chiffres des trois dernières années et j’ai constaté une légère surmortalité en 2020 des +65ans qui représentent une proportion de 4/100. Cette surmortalité s’explique surtout par le fait que les médecins ont été interdit de soigner leurs patients, ce qui est une aberration et que ceux-ci sont arrivés mourants à l’HP… », « …En France, toutes les mesures liberticides n’ont servi à rien. Il aurait fallu laisser les jeunes s’immuniser naturellement en les laissant attraper le virus. Cela aurait bloqué l’épidémie et protéger les plus âgés ».

Ce furent aussi les échanges : « L’affaire du Covid génère une quantité de données  énorme sur les personnes, et que devient le secret médical avec mon employeur ?». », « Ce passe-vaccinal transforme des citoyens en flic, des contrôleurs d’autres citoyens !« A chaque événement, le terrorisme et maintenant l’épidémie pour réduire un peu plus les libertés publiques », « On a entendu qu’il n’y aurait pas de vaccination obligatoire, et c’est l’entourloupe avec le passe-sanitaire !», « Les vaccinés sont contaminants et c’est aux seuls non-vaccinés de devoir se justifier par un test ? », « Pourquoi les gens ne vont pas chercher l’information et s’en tiennent à la TV, aux médias d’Etat? ». Un roumain est venu dire au micro: « J’ai vécu la dictature de Ceaucescu, et sur le plan de la vie quotidienne je peux dire que nous étions plus libre qu’en France aujourd’hui ! »,

Le prochain rendez vous le 15 janvier  à 16h place Jean-Jaurès- Saint-Gaudens sur le thème : « Êtes-vous sûr de vouloir la troisième dose ? »

*Laurent Toubiana est un chercheur français de l’Institut National de la Santé et de la recherche médicale. Il travaille également au Laboratoire d’Informatique Médicale et d’Ingénierie des Connaissances de Santé (LIMICS). Il est le fondateur et directeur de l’Institut de recherche pour la valorisation des données de santé (IRSAN).

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :