Ponlat-Taillebourg / Comminges : Un nouvel Opus pour Laura Barrière

Et quel Opus ! Laura progresse encore et toujours un an après la sortie du premier album, ce dernier ayant bien marché. Quant à l’enregistrement, aux arrangements, ils sont au top.

Laura et Yves (Branger, son mentor), en avait l’envie. Il lui avait dit, on se retrouvera. Et tous les deux se sont lancés dans l’arène d’un studio d’enregistrement…

La valse du temps…

La valse du temps, tel est le titre de ce deuxième album, choisi par notre chanteuse montréjeaulaise. Mais pour faire un album, il faut des titres. Le choix est difficile. « J’ai choisi les trois-quarts des douze titres », confie Laura. « Ce sont des chansons qui ont marqué leur temps. Chansons françaises pour la plupart. Une en espagnol (une pépite NDLR), et trois en anglais. »

Trois titres sont des coups de cœur pour Laura : Rolling in the deep (Adèle), Ne me quitte pas (Brel), et les Vieux mariés (Sardou). L’aigle noir (Barbara), a été le coup de cœur d’Yves.

A chaque titre, une interprétation faite avec le cœur, avec les tripes. Tout au long de l’album, c’est l’émotion qui prédomine.

Faute de la voir prochainement sur scène en raison de la pandémie, un clip est en préparation. Il sera visible sur les réseaux sociaux.

« La scène me manque beaucoup. Descendre au milieu des spectateurs, chanter avec eux est un grand bonheur pour moi. »

La voir en vrai vivre ses chansons est un grand plus. Pour cela, il faudra patienter un peu.

Un single

Un single est en écriture. Ecriture commune.

Dédicaces

La valse du temps arrive dans les bacs du Super U de Gourdan-Polignan. Il sera proposé à la vente au prix de 12€ à compter du lundi 20 décembre. Et cerise sur le gâteau, Laura sera là pour une séance de dédicaces (9h30 – 12h / 14h– 18h). Si vous ne pouvez pas vous déplacer, la commande est possible auprès de Yves Branger https://www.facebook.com/yves.branger.967 / 06 78 98 92 18 / .

Remerciements

« Un grand merci au public et à toutes les personnes qui m’ont soutenue, qui ont fait des dons pour la confection de l’album. Cela fait chaud au cœur », indique Laura.

Un grand merci au studio d’Hervé Boisson, LP Production, qui a réalisé l’album à titre gracieux. Cinq séances d’enregistrement ont été nécessaires », lancent en chœur Laura et Yves.

Remerciements également à sa coiffeuse attitrée, Sabrina, Imagin’Hair de Montréjeau. Aux deux photographes : Pascal Mazur et Adeline (Les Clik de Maé).

Et enfin merci à Sébastien Vouters, directeur du Super U.

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :