Les participants, membres actifs, présents ou représentés, de l’AFTVCP se sont réunis en AG ce 1ier décembre 2021, salle de réunion de la Mairie de Saint Mamet. Cette Association gère depuis 2005 le Festival de Luchon et vient de  réalisé le dernier Festival ” version numérique” en mars 2021.

Une première partie consacrée à l’approbation unanime du bilan moral et bilan financier de l’exercice 2020/2021, clos au 31 octobre 2021. La deuxième partie de la réunion décida de la modification de certains articles des statuts  qui concernaient, d’une part le changement de siège social et d’autre, l’article concernant l’AAFL (Asso des Amis du Festival Luchon) association  dissoute lors de son AG du 17 Octobre 2021.

La présidente Christine Calvayrac, entourée des 6 membres du Conseil d’Administration ont pu rappeler les diverses péripéties qui ont bouleversé la vie de l’association. Depuis le départ intempestif de la présidence, en 2018, Claude Coret, au lendemain de la 20ième édition. Pour l’édition 2019, Christian Miègeville, reprenait la tête du festival aidé par Christian Cappe nommé délégué général, mais s’en sont suivis des désordres relationnels entre les deux hommes, qui ont conduit à l’explosion de l’équipe d’administrateurs et la nomination de Emmanuelle Eymard, en plein confinement, dans un imbroglio qui reste dans les mémoires. Cette dernière présidente parachutée sur l’organisation, n’a pas résistée trés longtemps aux “flux montagnards” laissant la place à l’actuelle présidente Christine Calvayrac, élue au printemps 2021.

Un Festival, en mars 2021, “100% numérique” imposé par les contraintes Covid. Les spectateurs via la plateforme “La 25e heure” accédaient au visionnage des fictions et documentaires TV. Un succès, pour une première, + de 3000 spectateurs, mais surtout une belle campagne nationale de communication, une édition que tous les professionnels reconnaissent comme exemplaire, dans le contexte et sous cette forme.

Christine Calvayrac : “j’ai été nommé à la présidence au lendemain de l’édition de mars 2021. Nous avions travailler pour une réalisation en présentiel, comme d’habitude. La forme numérique a été mise en place en 1 mois 1/2, un exploit que nous estimons réussi. Nous avons été dessaisis de l’organisation du prochain Festival 2022 sans ménagement et sans considération aucune du travail fourni pendant ces nombreuses années..!”

– Aujourd’hui la ville de Luchon, son Maire Eric Azèmar, ont engagé Christian Cappe pour construire les trois prochains Festivals.

La communication autour de cette manifestation annonce un Festival “au delà des frontières,” prévu du 6 au 13 Février 2022, positionné sur thématiques sociales, économiques. Gageons que Christian Cappe qui connait bien Luchon, puisse poser une organisation solide et durable, aidé par ses relations “télé-lixonenses.”* D’un monde télévisuel en partage à Luchon, portant l’image d’un territoire en pleine mutation.

Christine Calvayrac, quelles sont vos perspectives d’avenir pour l’AFTVCP ?

“Notre priorité jusqu’à présent était de clore la partie administrative de l’organisation du Festival de Luchon – édition 2021. L’association Festival TV Comminges Pyrénées perdure avec le même Conseil d’Administration. Elle va continuer, certes pas à Luchon mais en Occitanie, en portant un projet de territoire auquel nous sommes très attachés.”

La suite au prochain numéro…nous restons à l’écoute !

*“Lixonense” = Luchon à l’époque des bains Romains /La devise était : “Balneum Lixonense post Neapolitense primum” (Les bains de Luchon sont les premiers après ceux de Naples)