Lors de son assemblée générale le SoueichKfé a déroulé un  bilan annuel, tout à fait honorable compte tenu des difficultés liées à la conjoncture sanitaire. Le SoueichKfé est resté fermé de novembre 2020 à mai 2021 et du 08 juillet au 24août. L’équipe a  dû faire face à l’hostilité de certains adhérents ainsi qu’à une baisse significative de fréquentation.

Les bons moments furent le concours photo avec plus de 100 photos présentées et la sélection définitive des 12 meilleures photos qui ont fait l’objet d’une exposition, ainsi que d’un calendrier pour 2022 en vente au prix de 10€. Le concert de Jarik fut aussi un bon moment a ramené au café l’équivalent de sa fréquentation habituelle. Sinon toujours de nombreux concerts, un bœuf musical, des expositions, des soirées libres … La fréquentation des joueurs de carte n’a, quant à elle, pas faibli et l’éventualité d’un tournoi de tarot a été évoquée. La plage horaire pour les cartes commencerait à 16h au lieu de 17h précédemment.

Bien que que les concerts soient réservés aux adhérents, malgré  l’absence de guichet, de défraiement des artistes le SoueichKfé doit tout de même payer la SACEM. En projet de régler un forfait annuel de 800 € pour 12 dates, ce qui a l’avantage de libérer  de la gestion administrative de comptage des concerts.

Le bilan de trésorerie laisse apparaitre un déficit de fonctionnement d’environ 80€, dû en particulier aux frais de SACEM. En conséquence il a été décidé d’augmenter les sources de recettes que sont les adhésions qui passent à 3€ minimum. On peut  donner plus et les consommations  vont légèrement augmenter.

Le nouveau bureau avec 2 nouvelles recrues, Raquel et Eva et 2 membres sortants, a été élu à l’unanimité.

Toute l’assemblée adresse une pensée amicale à Alain Billaud, membre du bureau et lui souhaite un rapide rétablissement.

Mercredi 24 novembre 19h30  concert avec José et Thomas Jiménez ensemble : José, le père qui  interprète du Brassensouiech et Thomas créateur de El Comunero, joue et chante ses rocks et ses chansons de lutte.