Dans le petit village de Créchets en Barousse, toutes les occasions sont bonnes pour se réunir.

Le Beaujolais nouveau en est une. Samedi 20 novembre en soirée, une quarantaine de convives  se retrouvait dans la salle des fêtes du village.

Après les amuse-bouche, place au plat, star de la soirée : la garbure. Et quelle garbure ! Celle qui est mitonnée de longues heures durant, à feu doux afin que le bouillon prenne le goût des légumes, du confit de canard et de la saucisse… Le secret serait, d’après des indiscrétions, le tour de main du maire, Marcel Coignard.

Une belle soirée avec des mesures sanitaires respectées.