Montmaurin : Halte Commingeoise pour les étudiants en Préhistoire

Chaque année, une excursion est organisée conjointement par le Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN) de Paris et l’Université de Perpignan (UPVD), pour les étudiants en masters dédiés à la préhistoire. Cette visite sur le terrain privilégie une approche globale, patrimoniale et comparative des sites étudiés, en complément des enseignements fondamentaux, spécifiques et techniques, mutualisés par l’UPVD et le MNHN.

Amélie Vialet, Maître de conférences au MNHN et responsable des opérations archéologiques dans la grotte de Coupe-Gorge à Montmaurin, coorganise cette excursion universitaire. « Cette fois-ci, précise-t-elle, une journée complète, le mercredi 13 octobre, a été prévue en Haute-Garonne, à Montmaurin. Ils se situent à mi-chemin entre la grotte de Tautavel dans les Pyrénées Orientales, et les Eyzies-de-Tayac, commune de Dordogne célèbre pour ses sites préhistoriques. Ces deux pôles archéologiques constituant le point de départ et d’arrivée du périple des jeunes scientifiques. »

Au cours de leur étape Commingeoise, les 37 étudiants, dont plusieurs étrangers venus d’Éthiopie, de Côte d’Ivoire, du Bangladesh ou encore d’Afrique du nord, ont ainsi visité la grotte de Gargas, le musée d’Aurignac et les cavités préhistoriques de Montmaurin. Ils ont découvert les grottes fouillées par Louis Méroc de 1946 à 1961), dont l’étude est reprise actuellement selon une approche pluridisciplinaire sous la direction d’Amélie Vialet. Pour l’occasion, une présentation des travaux d’étude en cours a été organisée dans la salle des fêtes pour la municipalité de Montmaurin.

http://montmaurin.fr

https://www.mnhn.fr

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :