Jeudi 4 novembre, journée du bon sens

 

Cela ne vous aura pas échappé, voici une journée qui n’est ni mondiale, ni européenne ni même nationale… à se demander d’ailleurs si elle existe vraiment !

Pourtant on en retrouve une trace sur le site France Inter dans la chronique de Constance en 2018. Extraits :

« Le bon sens, c’est une notion incroyablement subjective, parce que le bon sens des uns n’est pas forcément le bon sens pour les autres. Par exemple, je trouve que quand on a un enfant allergique aux poils de chat, c’est bien plus normal d’abandonner le gamin. Ça c’est mon bon sens à moi.

C’est un peu flou comme définition, mais je ne vois pas pourquoi je devrais m’évertuer à définir quelque chose qui est impossible à mettre en boîte. C’est un peu comme quand on était enfant et qu’on essayait d’emprisonner nos prouts dans des tupperwares. C’était une belle quête, mais quel échec ! »

D’autres attribuent son origine à une campagne de com des sociétés d’autoroute. Dans ce cas, c’est sûr, cela ne va pas dans le bon sens…

Alors nous avons un peu cherché l’origine de cette journée et l’avons trouvée chez nos amis anglo-saxons :

Use Your Common Sense Day

Vous remarquerez que la traduction véritable est assez loin de notre version édulcorée, mais qu’importe, vous avez saisi le (bon) sens.

Un site à visiter : www.daysoftheyear.com

Source : journée mondiale

Crédit photo : https://www.alamyimages.fr/photos-images/bon-sens.html

 

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :