Le collège Armand Latour d’Aspet cultive la musique

Dans le cadre de l’opération « Fanfare au collège », qui vise à ouvrir les collégiens à une pratique artistique, le collège d’Aspet a vécu, jeudi 14 octobre, une expérience inhabituelle.

En effet, le groupe Merversible est venu donner un concert pour tous les collégiens dans le cadre du festival Jazz sur son 31. Le festival « Jazz sur son 31 » est un événement marquant de la saison culturelle en Haute-Garonne, en plein cœur de l’automne, avec une programmation de très bon niveau, Les concerts sont gratuits et ouverts à tous. Donc, le collège d’Aspet a pu bénéficier de cette opération. Ce fut un moment très agréable car la musique était particulièrement belle et certains instruments étaient insolites, dont un saxophone bas de 15 kilos. Une musique inhabituelle, surprenante insaisissable et au répertoire inclassable, mais qui a bien captivé son auditoire.

Les élèves ont organisé le concert

En effet, ce sont les élèves de la Jazzette (afficionados musicaux)  qui ont fait les loges dans une salle de cours, accueilli et interviewé les musiciens, fait le discours de présentation, réalisé une Jazzette (le journal papier pour couvrir cet événement), et organisé la scène et l’espace pour le public.

« Le concert de Merversible a mis les élèves en situation d’organisateurs et ça nous a donné la réelle envie de recommencer » explique Marie Dubuc, une élève.

De nombreux élèves s’intéressent à la musique au collège d’Aspet : « C’est probablement dû aux écoles de musique d’Encausse les Thermes et de Couret. » suppose Gilles le Conseiller pédagogique. Le collège prend bien le relais aussi en impliquant les élèves dans des manifestations musicales en Comminges (Jazz en Comminges, Festival de musique Encausse …) et la création d’un journal consacré aussi à la musique «La Jazzette».

 

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :