Le secrétaire du club de planeurs, Planeurs Pyrénées Comminges, se tue au décollage ce mercredi 13 octobre.

Michel Belaygue était un pilote très expérimenté et secrétaire dévoué du club.

Que s’est-il passé ce mercredi matin 13 octobre au moment du décollage ? Tracté par un ami, pilote d’ULM lui aussi très expérimenté, le planeur (qui lui appartenait), s’est scratché en bout de piste.

Le décollage est la phase la plus critique pour un planeur. Le pilote doit veiller à ce que sa machine soit toujours au même niveau que l’avion ou l’ULM. Encore selon nos sources, le planeur serait passé au-dessus de l’ULM, mettant en danger celui-ci. Son pilote aurait alors décidé de larguer le câble de traction.

Malaise ou problème technique ? L’enquête et l’autopsie le détermineront.

Petite République présente ses sincères condoléances à son épouse Josy.