Une conférence animée par  Aigerim SEMBAEVA qui aura lieu mercredi 27 octobre à 20 heures. Elle se tiendra dans la salle du moulin à Rieux-Volvestre .

Le Kazakhstan, ancienne république de l’Union soviétique, est indépendant depuis l’éclatement de l’URSS en 1991.

Neuvième pays le plus vaste du monde, cinq fois la France mais avec une population trois fois moindre, le Kazakhstan partage ses frontières notamment avec la Russie et la Chine.

Vaste région longtemps traversée par les populations nomades dont les Huns et les Mongols de Gengis Khan au treizième siècle, c’est le pays de la fusion de cultures, de langues, de religions, asiatique, nomade, turque, russophone, musulmane avec un passé communiste…

Aujourd’hui, son blé est exporté dans le monde entier, son pétrole inonde la Russie, la Chine et l’Europe. Il possède le plus gros de gisement d’uranium au monde. Il a même créé son propre vaccin anti-Covid «le Qazvac». Et les étudiants kazakhs se retrouvent dans les universités du monde entier, ce qui leur était interdit du temps de l’URSS.

« Aigerim nous dira comment, après l’URSS, son économie s’est développée et modernisée, comment le peuple Kazakh vit aujourd’hui, comment le Kazakhstan est passé « de la yourte au gratte-ciel ».

Aigerim Sembaeva est Kazakhe, elle a 37 ans. Elle est née en URSS mais elle a grandi au Kazakhstan indépendant. Aigerim a fait ses études de commerce international à l’Université de Montpellier et elle travaille actuellement à Carbonne dans une société d’export.