Simone Danis (101 ans 1/2)  vient de s’éteindre dans sa maison de Landorthe. De son enfance dans les Landes jusqu’à sa disparition , elle a traversé le temps sans que celui-ci n’ait d’emprise négative sur sa vie. Très active dans son quotidien, elle a achevé sa course un matin d’automne. Nous l’avions rencontré à plusieurs reprises et ces moments  distillaient de l’espérance. Son regard et ses remarques pertinentes sur un siècle de vie et d’histoires ne laissaient pas indifférents ceux qui ont eu le privilège de la côtoyer.” Il faut être sage pour vieillir et non plus vieillir pour être sage”. Toujours en action, elle a souvent impressionné son entourage ( ses voisins) par sa capacité et son aisance dans les taches du quotidien . Vieillir, c’est vivre telle aurait pu être sa devise. Sa famille, ses voisins ( sa 2ème famille) étaient encore là en ce jeudi 30 septembre dans l’église de Landorthe pour lui rendre un dernier hommage.