Dès l’entame de l’assemblée générale jeudi soir 23 septembre dans la salle communale, le président sortant José Ortega -qui a assuré une période d’intérim avant l’élection du nouveau bureau- a tenu à remercier tous les présidents qui se sont succédé à la tête du Magnoac Tennis Club : « Merci à eux pour le travail qu’ils ont successivement accompli pour amener ce club à ce qu’il est aujourd’hui, un exemple de dynamisme et de convivialité. C’est un vrai bonheur de partager ça avec vous tous, qui m’avez accueilli avec mon épouse et mon fils il y a quelques années déjà. On a trouvé ici un vrai esprit de famille. Merci pour tout cela et pour la confiance que vous m’avez témoignée pendant cette transition de quelques mois. »

Enchaînant par le rapport d’activité et le rapport moral, le secrétaire Mickaël Dubosc a présenté le club en quelques chiffres : 112 licenciés la saison dernière, 65 adultes et 47 jeunes. La légère baisse est due à la période de crise mais l’effectif est quasiment stable.Les résultats en compétition sont très honorables puisque le MTC se place au 11ème rang départemental. Bien sûr la crise sanitaire a drastiquement réduit l’engagement des équipes.

Mais elle n’a pas empêché le club d’organiser des manifestations pour se retrouver et partager de bons moments autour du tennis : le 4ème Tournoi jeunes de Toussaint ; deux semaines-retrouvailles, l’une en février et l’autre en avril pour les adhérents toutes générations ; la Compéti Girl en mai ; le grand Tournoi d’été, du 5 au 18 juillet 21, avec 150 inscriptions pour 112 joueurs, un record. Une restauration a été mise en place le soir sur la durée du tournoi, chapeau aux bénévoles qui ont assuré les repas. Sans oublier la désormais traditionnelle soirée Green tennis-Green volley, le 16 juillet. « Une mention spéciale à nos amis Massylvains (club de Masseube), souligne le secrétaire, qui sont venus en nombre participer à ce tournoi très réussi. »

L’école de tennis comptait 2 enseignants, Samy, salarié, maintenant diplômé d’Etat, et Thibaut bénévole Initiateur Fédéral. Si tous les cours pour les jeunes ont pu être maintenus, 1/3 des cours pour adultes ont été annulés. Il a donc été décidé d’un avoir de 100€ aux adhérents de la nouvelle saison (la licence va de 75€ à 235€).

Ils sont remplacés par Romain Pondepeyre, jeune Tarbais de 20 ans :

« J’ai commencé le tennis à 10 ans, au club d’Odos. Rapidement j’ai encadré les jeunes, et dès 15 ans je m’occupais de l’école de tennis de Barbazan-Debat. Au lycée j’ai validé la formation d’initiateur puis obtenu le diplôme CQP éducateur tennis. J’ai entraîné dans les clubs de Tournay et Odos, en parallèle de mes études au STAPS de Tarbes, où j’ai décroché une licence 2 Entraînement sportif. Je suis heureux de rejoindre le MTC, une équipe dynamique et motivée. J’y amène ma détermination, mon envie, mes compétences. Mon objectif est de faire progresser les adhérents, d’y acquérir de l’expérience en vue de mon futur DE, et de défendre les couleurs de ce club attachant. »

Le conseil d’administration a été renouvelé avec Pauline Douillé secrétaire, adjointe Mélissa Dubosc, trésorière Cathy Fortassin, co-présidents : Aurélien Marie, Mickaël Dubosc, David Reboul. « Les objectifs pour 21-22, confirme Mickaël Dubosc, seront au sortir -espéré- de cette crise, retrouver la pleine capacité, réactiver toutes nos manifestations conviviales, nos soirées de doubles, le tournoi des familles, les soirées club, les repas des équipes, les cours de prépa physique. Poursuivre l’amélioration des infrastructures du club reste une priorité. » Un invité de marque, Philippe Stalder, président du club de Galan et membre du Comité des Hautes-Pyrénées, a félicité le MTC pour sa vitalité et son état d’esprit chaleureux et accueillant. Après les remerciements aux personnalités du club, un apéritif dînatoire a clôturé la séance dans la bonne humeur.

https://club.fft.fr/tennisclubmagnoac/60650389