Ce samedi matin, il flottait un air de campagne électorale sur le marché de Cazères. Maryse-Hélène Malroux et Ahmed Hamadi, deux candidats des trois listes à l’élection municipale, se sont affichés avec leurs colistiers à côté des étals de légumes, fromages, volailles… Tradition oblige, le marché de plein vent, haut lieu de rencontres locales, est encore un moyen sûr de rencontrer les électeurs, n’en déplaise aux accros du digital.

 

Sandrine Baylac (conseillère départementale) et Joël Aviragnet (député) sont venus soutenir Ahmed Hamadi

 

A une semaine du scrutin, les candidats ont profité de cette matinée pour faire leurs opérations de tractage et aller au contact de leurs électeurs. Une façon d’humaniser le débat politique alors que la mairie de Cazères fait beaucoup d’envieux suite à la démission de Michel Oliva en juin dernier.

Maryse-Hélène Malroux et une partie des ses colistiers