L’Association Escale Sud Toulousain – Epicerie Solidaire en Volvestre a signé récemment une convention de partenariat avec les deux stations Shell Garonne et du Volvestre situées sur l’A64 à Capens : les boutiques des deux stations donnent à l’Epicerie Solidaire des produits alimentaires, boissons, biscuits, barres de céréales, … destinés aux bénéficiaires de l’Epicerie.

Pour parler de ce partenariat inhabituel, rencontre avec  Pierre-Jean Montagné, Gérant des stations, et Bernard Aubert, Président d’Escale.

Monsieur Montagné, pourquoi un tel partenariat ?

Sensible aux parcours de vie de chacun, qui peuvent parfois être difficiles, je mesure l’importance et la nécessité d’associations locales qui aident les familles en difficulté. Quatre des établissements que je gère sont désormais partenaires d’associations telles qu’Escale Sud Toulousain.

Sa proximité des gens, sa démarche de vouloir mettre à leur disposition à des prix très modestes les produits récupérés pour maintenir auprès des bénéficiaires «l’esprit» d’un commerce classique et la possibilité de rester acteurs de leur vie, et la relation de partenariat développée entre son président, Bernard Aubert, et mes équipes, et surtout permettre au plus grand nombre l’accès à cette « épicerie solidaire » sont très importants pour moi.

C’est une démarche assez inhabituelle, non ?

Même si nous gérons au mieux nos stocks, nous avons l’obligation réglementaire de retirer certains produits secs ou liquides à un moment donné.

Je trouve désolant de voir que ces produits pourraient être jetés à la poubelle alors qu’ils sont encore consommables, et que certaines personnes sont dans le besoin, occasionnellement ou pas, peut-être même dans notre entourage, sans que nous le sachions, parmi nos voisins, nos familles, nos salariés.

C’est aussi une démarche éco responsable, car cela diminue la quantité des déchets, ce qui est bon pour la planète.

Notre société change, notre métier change, Shell s’inscrit dans ce changement. Et ce type de démarche solidaire et éco responsable donne du sens à notre travail et fédère nos équipes.

Bernard Aubert, pourquoi avoir signé cette convention ?

J’ai tout de suite été partant lorsque ce partenariat a été proposé à l’Epicerie Solidaire.

D’abord parce que nous avons toujours besoin de produits, surtout depuis que les dons des nos partenaires habituels ont diminué alors que nos besoins augmentent. Et que les dons des deux stations, même modestes, nous aident dans notre service aux bénéficiaires.

Ensuite parce que la démarche de Pierre-Jean Montagné et de ses équipes m’a intéressé car elle s’inscrit bien dans les motivations citoyennes, solidaires et éco responsables auxquelles je suis sensible, comme d’ailleurs l’Association Escale Sud Toulousain.

Et enfin parce que je crois qu’on ne peut faire évoluer notre société vers plus de solidarité et de justice sociale qu’en mutualisant les efforts et les moyens, y compris localement.

Alors, bon vent à ce nouveau partenariat au bénéfice des familles en précarité dans le Volvestre.