Deux frères passionnés de canoë, Pierre et Mathieu Mansas, gèrent un club d’activité d’été autour de ce sport à Sabaillan, non loin du canton boulonnais, dans le sud du Gers limitrophe du Comminges.

Pierre, 35 ans, avait déjà commencé seul il y a 6 ans auparavant, avant que Mathieu, 39 ans, ne le rejoigne en tant qu’associé il y a trois ans. Tous deux mariés, Pierre est agriculteur et Mathieu professeur d’éducation physique et sportive. Pendant toute la saison estivale, « Canoë en Gascogne nous prend beaucoup de temps, reconnaît Pierre, entre préparation et déroulement des activités, nous sommes occupés de début avril à fin septembre. » Sportifs dans l’âme, les deux frères aux racines Pyrénéennes aiment l’exercice physique, notamment Mathieu qui pratique le rugby, la plongée en apnée et le surf à la Réunion -où il a vécu 5 ans-, sans oublier les trails en montagne et bien d’autres. « Quant au canoë j’y suis venu spontanément, car c’était la seule activité aquatique du secteur. J’aime ce rapport puissant avec la nature, c’est aussi une manière de découvrir autrement les lieux que l’on visite. »

En famille, entre amis, en touriste, avec les enfants à partir de 5 ans, les balades en canoë s’étirent sur 27 km de rivière, sur la Gesse et la Save serpentant dans la verte campagne, depuis Puymaurin près de Péguilhan jusqu’à Sabaillan. A la journée ou à la demi-journée, on prend un bon bol d’air frais sur les deux circuits, l’un plus sportif que l’autre. Il faut savoir nager pour y participer : « il n’y a pas de difficulté particulière mais ça reste quand même un sport de nature. » Pierre et Mathieu organisent aussi des soirées animées en bord de rivière et on le projet de créer une course alliant canoë, course à pied et VTT. « Nous avons plein de projets mais c’est surtout le temps qui manque pour les réaliser ! » A vos pagaies.

https://www.canoeengascogne.com