La séance du conseil municipal de fin juin présidée par le maire Alain Boubée, particulièrement chargée, s’est déroulée dans une triste atmosphère en raison du décès récent de l’adjoint Thierry Pelou. Le nombre des adjoints étant fixé à cinq, le conseil était tenu selon la réglementation du Code général des collectivités, soit de supprimer un poste soit d’élire un nouvel adjoint. Cette dernière option a été choisie. Denis Dessacs a été élu pour occuper le siège de 5ème adjoint.

Autre point important de l’ordre du jour, le conseil a validé le transfert de la compétence abattoirs à la Communauté de communes Cœur et coteaux de Comminges. La 5C compte en effet deux abattoirs multi-espèces (bovins, porcins, ovins) l’un à Boulogne, l’autre à Saint-Gaudens. Elle a réalisé une étude portant en amont sur la structure d’élevage, en aval sur la commercialisation des viandes, en passant par les outils d’abattage et de transformation. Cette étude a révélé l’intérêt d’une coopération et d’une synergie entre les deux établissements commingeois. Afin de rendre possible l’unification de gestion des 2 abattoirs et permettre à la 5C de porter le projet, la compétence doit lui être attribuée, ce qui induit une modification des statuts. Le conseil de Boulogne, comme toutes les communes qui font partie de la 5C, a ratifié le transfert de compétence et la modification des statuts.

Dernier point, le conseil communautaire de la 5C a approuvé en mars dernier, la signature d’une convention de partenariat pour le fonctionnement du système d’information géographique (Sig) mutualisé entre les 3 intercos voisines. Il est prévu la mise à disposition de l’application Sig géo-cadastre aux communes membres. Pour en bénéficier gratuitement jusqu’en décembre 2023, le maire doit signer la convention partenariale, ce qui a été accepté par le conseil. https://www.facebook.com/Mairie-de-Boulogne-sur-Gesse