Vendredi 2 juillet, se tenait l’Assemblée générale de l’Association circuit cinématographique du Comminges (3C), qui gère le cinéma Les Variétés.

A noter la présence de Philippe Brillaud et de Jacques Gallet, adjoints à la mairie de Montréjeau et de Patrick Saulneron, maire de Gourdan-Polignan. Thomas Miquel, représentant le cinéma le Régent de Saint Gaudens assistait également à la réunion.

Le rapport moral était déroulé par le Président de l’association, Pierre Pousson. L’exercice courait du 1er août 2019 au 31 juillet 2020.

De belles soirée… avant le confinement.

L’activité s’est arrêtée au 14 mars 2020, date du premier confinement. Durant la période, ce sont 246 séances de cinéma classique qui étaient assurées. A cela, il fallait ajouter vingt-sept séances pour les touts petits et trois séances-goûter pour les enfants. A noter que Les Variétés ont reçu le label Art & essai jeune public.

Huit séances privées de Noël des écoles, six séances ciné séniors et six soirées à thème complètent l’activité. Les soirées à thème (nuit de la glisse, traversée des Pyrénées ou encore Pyrénéiste), attiraient de nombreux spectateurs.

Soirées théâtrales, retransmission de concerts, retransmission de ballets ou d’opéra, ciné-cocktail, après-midi coup de pouce à de jeunes créatrices. Beaucoup d’énergie dépensée par tous les bénévoles pour l’organisation de ces rencontres qui ont réuni 4297 spectateurs sur 257 jours calendaires.

L’activité en sommeil et des remises en question.

Une activité en sommeil du fait de la pandémie. Mais des travaux réalisés pour la mise en conformité de la sécurité. Ces travaux ont été financés par le Fonds de soutien du CNC, le propriétaire et l’Association 3C.

Le bénévolat ne suffit plus. Suite au départ de Daniel Feydy, plus personne ne pouvait assurer la programmation. « La bonne volonté des bénévoles ne suffit pas. Il faut aussi des compétences. »

Le Conseil d’administration unanime prend la décision d’embaucher un permanent pour la programmation, la numérisation de la caisse et le reporting. Il serait formé bénévolement par Thomas Miquel.

Pour cela, il faut rechercher de nouveaux financements, de nouvelles subventions. « Nous avons également profité de cette interruption pour rappeler à l’ensemble des collectivités, censées nous soutenir, l’importance de ce vecteur quotidien de culture de proximité pour Montréjeau et les communes environnantes dont bénéficient toutes les tranches d’âges, des crèches aux Ehpad ! N’oublions pas, si cette forme de culture plurielle a pu être maintenue depuis la réouverture du Cinéma Les Variétés en octobre 2015, elle n’a pu exister que par l’addition du travail des bénévoles, de l’aide financière apportée par les adhérents et celle des communes de notre bassin de vie… »

La communauté de communes, favorable au maintien de la salle, devrait donner une réponse dans peu de temps. Celle-ci conditionne une réouverture, non pas en septembre comme espéré, mais en octobre. Le Président garde bon espoir.

Des finances saines

A sa reprise en 2015, le cinéma était en déficit. Aujourd’hui, les finances sont très saines. Le rapport réalisé par la trésorière Colette Larqué le démontre.

Malgré les difficultés liées au Covid, des travaux de chauffage, de renouvellement d’extincteurs et la pose d’un défibrillateur ont été actés.

Les cotisations pour la nouvelle saison n’augmentent pas.

Conseil d’administration et bureau

CA : Marielle Eychenne – Daniel Feydy – Colette Larqué – Jean-Bertrand Mourembles – Pierre Pousson – Marie-Hélène Remaud – / Alain Salvy – Alain Tignol.

Le bureau a été reconduit dans sa totalité.

Président, Pierre Pousson – secrétaire, Marie-Hélène Remaud – trésorière, Colette Larqué.

Légende photo : de g à d : Daniel Feydy – Alain Salvy – Marie-Hélène Remaud – Colette Larqué –