Jean Louis Castéra, l’association « Pacte » et le « Calb » proposaient aux meneurs de se retrouver le dimanche 13 juin lors d’une journée de randonnée. Ce, dans un esprit de découverte ou d’entraînement à l’endurance en attelage.

 Et pour une première, ce fut une réussite dans le cadre idyllique de la base de loisirs, des chemins verdoyants du Comminges et de la Neste.

« Pour tous, c’était l’occasion de partager la passion de l’attelage lors d’une journée conviviale », confie Jean-Louis. « C’était un moment attendu qu’ont vécu cinq attelages solos, six attelages en paire, quatre attelages en team. 33 chevaux et poneys, du cheval de sang au cheval de trait avaient fait le déplacement. »

Du meneur de loisirs aux anciens champions de France, tous se retrouvaient dans une ambiance joyeuse et de partage.

« Certains, trépignants d’impatience, prenaient les guides dès le samedi pour découvrir les paysages du Comminges ! »

Samedi soir un briefing d’information et de vulgarisation de la discipline était suivi attentivement. Il était très animé par les participants avides de connaissances.

Dimanche matin, après le contrôle vétérinaire de tous les équidés, départs individuels pour un tour du lac. Un parcours équestre de 17 km à vitesse imposée entre 8 et 12 km/h dans la campagne, commingeoise était proposé.

Tous les équipages sont bien rentrés et présentés au contrôle vétérinaire final.

Après les discours de remerciements et la remise des récompenses, l’apéritif et le repas étaient pris à l’ombre de l’arbre majestueux du stade.

Autour des tables, on refaisait « le match », et on échangeait sur les subtilités de la discipline. Au fil des discussions, au vu des constatations vétérinaires, les entraînements et les randonnées seront certainement abordés d’un œil plus attentif.

Les organisateurs remercient la commune de Montréjeau qui a aimablement sécurisé le site d’accès au lac et autorisé l’usage de la zone publique du stade.

Ils remercient également les communes traversées, les particuliers qui mettaient leurs chemins et terrains pour parking à disposition.

Un remerciement également aux partenaires publics et privés pour leur générosité.

Sans oublier tous les bénévoles sans qui tout cela n’aurait pas pu exister.

Et Jean-Louis Castéra de conclure : « Un grand bravo et un merci à tous les participants. Une initiative à renouveler. »