Appel à la mobilisation le mardi 8 juin à 17h devant l’école élémentaire de Lherm
OUI à l’ouverture nécessaire d’une classe en maternelle NON à la fermeture de 2 classes à l’école élémentaire

L’association des parents d’élèves de Lherm appelle à un rassemblement devant les écoles de la commune le mardi 8 juin à 17h. Cette action s’inscrit dans une dynamique de mobilisations pour s’opposer à l’annonce de la fermeture d’une deuxième classe à l’école élémentaire pour la rentrée prochaine.

Alors qu’une première fermeture de classe est déjà actée depuis janvier pour la rentrée prochaine à l’école élémentaire René Cassin de Lherm, le projet de carte scolaire présenté par le DASEN de la Haute Garonne en début de semaine prévoit une deuxième fermeture de classe pour cette même école. Il prévoit également une ouverture à l’école maternelle de la commune qui compte une trentaine d’élèves par classes depuis plusieurs années consécutives.

Les parents d’élèves ne comprennent pas la décision de fermer 2 classes dans le contexte actuel compliqué de crise sanitaire qui génère déjà un mal-être profond chez certains enfants et de difficultés liées au manque d’accompagnants pour les élèves en situation de handicap. Ils acceptent également difficilement la logique comptable qui vise, à opposer les 2 écoles, sous-entendant qu’il ne pourrait y avoir une classe supplémentaire en maternelle que si une deuxième classe d’élémentaire fermait.

Pour les parents de l’association les Lherminots, l’ouverture de classe en maternelle est plus que nécessaire car avec 30 élèves par classe, les conditions d’accueil ne peuvent être bonnes, ni au niveau de la sécurité affective, ni au niveau des apprentissages proposés aux enfants de ces « petites » classes. Et une deuxième fermeture en élémentaire pénaliserait en revanche les plus grands dans la qualité des apprentissages en augmentant le nombre d’élèves dans les classes, l’effectif prévisionnel actuel n’étant pas arrêté car 80 logements accueilleront bientôt de nouveaux élèves dans l’école.

Une pétition à l’initiative de l’association a déjà recueilli plus de 1652 signatures au 04/06/21.
Une réunion s’est tenue ce jeudi 3 juin en présence de représentants de la Mairie, des équipes pédagogiques, de l’inspecteur de circonscription et des parents d’élèves élus. L’adjoint au DASEN a également fait le déplacement.

Malgré les arguments avancés par les parents d’élèves, la décision semble prise mais ces derniers comptent bien continuer à se faire entendre par le rassemblement prévu la semaine prochaine et d’autres actions à venir si nécessaire.