Ci-dessous, communiqué de Jean-Paul Ferré président de l’association Eth Ostau Comengés dont le siège social est à Montréjeau.

Mardi 25 mai, le lycée Bagatelle a accueilli Pierre Rouch, facteur d’instruments et musicien, membre de l’association Bouilleur de sons.

Pierre Rouch est intervenu devant les élèves de seconde et de première qui étudient l’occitan. Il a présenté différents modèles de cornemuses et de hautbois qu’il fabrique dans son atelier de Herran, dans la haute vallée de l’Arbas. Ces instruments sont joués sur les deux versants des Pyrénées (clari de Bigorre, hautbois du Couserans, bot du Val d’Aran, gaita de boto aragonaise, bot de gemecs du Pallars). Mais pas que : bodega de la Montagne Noire, cabreta du Rouèrgue, chabreta du Limousin, musette du Centre France.

Il a aussi été question, dans son exposé de flûtes à trois ou à six trous, de la caramèra, de l’accordéon diatonique. Pierre Rouch a non seulement expliqué comment il fabrique ces instruments mais il a aussi joué de chacun d’entre eux. C’est une véritable conférence musicale à laquelle les élèves ont assisté, prenant des notes et posant des questions à un intervenant très disponible et très pédagogue. Les élèves ont été marqués par la diversité des instruments de musique traditionnels que l’on rencontre dans les Pyrénées et en Occitanie. Ils ont été surpris par les matériaux utilisés – le buis qui doit sécher une trentaine d’années, la peau de chèvre servant à confectionner la poche de la cornemuse en raison de son étanchéité, les peaux de serpents destinées à protéger les bourdons – et aussi par la richesse et l’originalité de la décoration de certains instruments, (gaita de boto dont la poche est habillée d’une robe, en souvenir de la petite fille d’un musicien aragonais.)

Pour plus d’information, ne pas hésiter à consulter le site https://www.bouilleurdesons.fr/

Eth Ostau Comengés : https://www.ostaucomenges.org/