Créée pour renforcer la lutte contre la pédophilie et les réseaux pédocriminels, cette journée mondiale est soutenue par différentes instances, notamment européennes.

En France, environ 50.000 enfants disparaissent chaque année mais fort heureusement, la très grande majorité est retrouvée dans les huit jours.

Lutter contre les réseaux pédophiles

Cependant, certains de ces enfants sont exploités dans des réseaux pédophiles, et ne sont parfois jamais retrouvés.

Pour cette raison, la commission européenne insiste sur la nécessité d’une coopération internationale pour éradiquer les crimes sur internet, la pédopornographie et l’exploitation des enfants.

Les ministres de la Justice et de l’Intérieur du G8 ont aussi indiqué vouloir intensifier la lutte contre la pédopornographie sur Internet. “Nous dénonçons catégoriquement ceux qui exploitent sexuellement les enfants en produisant des images de leurs crimes sexuels et en distribuant ou en collectionnant de telles images”.

Renforcer la responsabilité des acteurs de l’internet

Des discussions sont également en cours pour impliquer les fournisseurs d’accès Internet dans cette lutte.

Soutenue par la commission européenne, une association internationale rassemble depuis 1996 des informations sur les enfants disparus… Child Focus est d’ailleurs en train de mettre en place un numéro de téléphone d’appel international, le 116000.

Un site à visiter : www.childfocus.be

Source : journée mondiale

Crédit photo : https://www.lavoixdunord.fr/757017/article/2020-05-25/enfants-disparus-plus-de-51-000-disparitions-signalees-en-2019