2e au classement mondial du Freeride Junior Tour :

Lou SONCOURT, née le 10 janvier 2003 à Toulouse, depuis l’âge de 3 ans, elle ski, encadrée par son papa Daniel moniteur de ski à la station de Peyragudes. Très vite Lou penche pour le snowboard, elle intègre le Snowboard Club de Peyragudes, papa joue le rôle de coach. Lou dit :“Il m’a tout appris et m’a permis de devenir la rideuse que je suis actuellement. Mes parents (Laurence et Daniel) sont énormément impliqués dans mon sport et ma réussite. Ils ont toujours été là pour me soutenir et me motiver. Ils m’ont permis de vivre mes rêves et de me faire découvrir des opportunités incroyables. Avec mon frère, Antoine 22 ans, nous partageons souvent de bons moments en snow et en rando montagne.” 

Lou nous explique son sport :

Lou : “J’ai débuté sur des géants (parcours avec un enchaînement de virages, le but étant de le descendre le plus rapidement possible). Par la suite, j’ai découvert le boardercross (parcours avec des sauts, des whoops qui sont des dômes que l’on doit absorber, des virages relevés). Le boardercross est une course par 4 où il faut arriver le plus rapidement possible en bas. Au même moment, j’ai découvert le slopestyle qui est une discipline qui consiste à faire des figures sur des sauts, des boxs, rails (barres sur lesquelles on ride dessus).”

Pendant 6 ans Lou va pratiquer le boardercross. “Je me régalais à me “battre” contre mes concurrentes dans ce parcours de vitesse.” dit-elle. En 2020 elle découvre le freeride, qui consiste à rider un hors-piste seul en respectant cinq critères de jugements : la technique, le contrôle, la fluidité, la ligne et les sauts (air & style). Lou :Mais ce n’est pas juste rider, c’est aussi un travail d’analyse qui se joue sur différents points : déterminer notre ligne, les endroits où lancer des tricks (figures) et les repères que l’on se fixe pour se situer.”

En 2015/16, Lou  intègre la section sportive de Lannemezan avec divers entraîneurs de renom, dans la saison, tels que Paul-Henri Delerue, Vincent Valéry… Après c’est, le Pôle Espoir à Font-Romeu coachée par Romain Ndoumbe et Marcos Lorenzo. 2018/19, Equipe de France Relève à Villard-de-Lans dirigée par Marion Perez et Thomas Cardinal.

Et aujourd’hui Marcos Lorenzo, ancien formateur à Font-Romeu, est devenu son coach attitré en freeride !

Lou termine la saison 2020/21, 2ème du Classement mondial  freeride Junior Tour, 2e place sur le Freeride Junior Tour 2* à Verbier, Suisse. 2e place sur le Freeride Junior Tour 3* à Nendaz, Suisse et enfin une 5e place sur le Freeride Junior Tour 3* à Verbier, Suisse. Lou les années précédentes a réalisé quelques performances en boardercross, souvent classée dans les cinq premières, terminant 1ère de la coupe d’Espagne à Baqueira-Beret.

Quels sont vos principaux modèles dans votre sport ?

Lou : Marion Haerty, 4 fois Championne du Monde de Freeride. Un style, une performance et un ride qu’aucune autre fille ne rivalise ! Elle est juste impressionnante. J’ai eu la chance de pouvoir discuter avec elle, c’est une personne très sympa, simple et qui ne se prend pas la tête.

Cécile Hernandez, elle fait partie de l’Équipe de France Paralympique de boardercross. Du haut de ses 42 ans, elle envoie, elle s’acharne et se bat avec sa maladie au quotidien. Elle ne lâche jamais, sa détermination est énorme à voir. C’est une très bonne amie à moi, elle m’a toujours soutenu et a toujours été là pour moi.”

Comment voyez vous l’avenir ?

“Suite à la pandémie, les courses ces deux dernières années ont été très souvent annulées, nous n’avons pas pu énormément concourir. Cet été, entrainement avec ma planche, en skatant, beaucoup de bowl, de pumptrack, mais aussi du street.

“Dès l’année prochaine, je passe sur les Freeride World Qualifier (FWQ). Je rentre sur le circuit des grands et je compte bien me dépasser dans l’objectif de passer sur les Freeride World Tour (FWT) qui est le circuit professionnel. “

“Puis à côté je fais aussi de la slackline et du surf (occasionnellement). Ce sont mes passe-temps favoris pour garder la forme et m’amuser !”

Il me reste énormément de chemin avant d’arriver à mon objectif mais je suis déterminée pour y arriver !”

Lou, va, dans quelques semaine passer son Bac BachiBac au Lycée de Luchon, ses objectifs aujourd’hui décrocher une Licence STAPS, Option Santé. https://www.cidj.com/Nous lui souhaitons toute la réussite quelle mérite.

https://www.facebook.com/lou.soncourt