Les travaux de l’église battent leur plein

Une affaire rondement menée par la municipalité et particulièrement, par Roland Ousset, le maire de la commune et  par Marie France Puntil conseillère municipale chargée du patrimoine. Cet été l’artistique viendra, cet été encore,  à la rescousse du patrimoine avec des manifestations en lien avec la population, pour continuer à collecter des fonds.

Le chantier a commencé en début de semaine. Le tout premier travail fut de monter ce gigantesque échafaudage, dont le coût, la fameuse et impressionnante tour d’acier, pour lui seul s’élève à 25000€. Roland Ousset et François Arcangéli, l’architecte chargé du projet  ont beaucoup œuvré afin que les travaux qui devaient être scindés en 2 tranches soient finalement effectués en une seule opération. Ils seront donc terminés fin 2021. Ce qui entre autres permettra l’économie substantielle du remontage de l’échafaudage. La première partie des travaux qui devraient se terminer d’ici la fin de l’été sera la réfection de la toiture de l’abside, du clocher et suivra la restauration de la façade.

Quant au financement, là encore bravo à la municipalité qui a obtenu le maximum des subventions. Ont participé à ce financement : le conseil Régional, le conseil départemental (la subvention la plus importante), le fond de concours de la communauté de communes Cagire Garonne Salat et enfin  l’état (dotation de l’état pour les territoires ruraux). Reste 20 % à la charge de la commune, qui seront  diminués par les fonds collectés lors de  nombreuses actions menées l’été dernier, souscriptions, expositions et ventes de peintures, de dessins, concerts … qui ont rapporté la coquette somme de 7000 €. « La fondation du patrimoine, gère les fonds collectés pour le soutien financier et a également bien médiatisé notre projet, parlant très positivement de Portet d’Aspet, apportant un rayonnement sur notre village » commente MF Puntil.

L’année passée, déjà, Les républicains porterais se sont bien mobilisés autour du projet et comptent faire encore plus, encore mieux cet été.

« Cette année nous partons sur une exposition de photos, une partie dans la salle Jean Dubuc qui sera gérée par Gilles Roy, déjà commissaire de l’exposition 2020,  bénévole très investi dans le projet et je m’occuperai personnellement de l’exposition sur les  chemins de poésie. »

Légende photo : Gilles Roy, commissaire d’exposition et Marie France Puntil, conseillère municipale chargée du patrimoine.