Championnat de France élite 1 Palau del Vidre, 18ème journée, Stade George Veills. Temps chaud, Arbitre : Benjamin Casty.

Palau XIII : 22 – Racing Saint-Gaudens : 23 (m.t : 0 – 20)

Composition des équipes : Palau XIII: H. Boudebza, Atba, Bousquet, Parenti, Theresin, Bidaut, Merbah, Janicot, Joh. Boudebza (cap), Jamil, Benet, Berdu, Celerino, Sont entrés en jeu: Jor. Boudebza, Pelo, Cabestany, M. Marty. Racing Saint-Gaudens : Lucas, Gorka, Sorel, Minga, Masuaute, T.Marty, North, Bastas, Stefani, Sentenac (cap), Delage, Weetman, Quemener, Sont entrés en jeu : Wilshere, Bentley, Hillaire, Arreou.

Evolution du score: Vainqueurs : 3e: Gorka ( 3’, 5’), Marty (15’); 3t: Marty ( 4’, 6’, 16’); 2p: Marty (25’, 65’); 1d (Marty (75’) Vaincus : 4e: Theresin (42’), Parenti (53’), Atba (55’), Berdu (69’), 2p: Bousquet (43’, 54’, 69’)

Première mi-temps d’anthologie, les Saint-Gaudinois avaient annoncé la couleur et avaient à cœur de bien faire, assurés que la dernière place n’est pas la leur. Décidés, face aux neuvièmes, ils prennent d’entrée le match à leur compte, leurs chances et décontenancent par leur opiniâtreté les Paulaencs surpris par une telle envie. A l’aile du jeu commingeois, Guillaume Gorka signe deux exploits dans les cinq premières minutes en débordant la défense pour venir aplatir à deux reprises le ballon entre les poteaux. L’avantage stimule ses équipiers. Les Commingeois jouent efficacement et prennent leurs adversaires à la gorge. Fort de réussir toutes les transformations, la quinziste Thibaud Marty ajoute son propre essai et une pénalité.

0 à 20 à la pause…. Oui mais, partie de rugby n’est jamais vraiment gagnée tant que le sifflet de l’arbitre n’a pas conclu les quatre-vingts minutes de jeu. Les Broncos reviennent au galop et dominent à leur tour la seconde période. François Théresin remet les Catalans sur orbite. Mike Parenti, Yacin Atba, Julian Berdu marquent aussi. Saint-Gaudens subit et seul Thibaud Marty parvient à marquer une seconde pénalité. Le score revient à parité 22 partout, il reste dix minutes à jouer. Il semble que l’envie à changer de camp…. Thibaud Marty, d’un drop ajusté, donne l’avantage aux Commingeois dans les dernières minutes. Le match est finalement gagné sur le fil par les Commingeois. La prestation des deux équipes a fait de ce partage un grand match qui restera dans les annales. Brice Rohaut. Les réactions: – Benoit Albert, entraîneur de Palau: “Félicitations à Saint-Gaudens, le match a été très équilibré, il s’est est fallu d’un fil… – Julien Gérin, entraîneur de Saint-Gaudens: “ Bravo. On réussit un grand match, on se remet sur pieds, on n’a pas fini la saison….”