L’UMIH  : (Union des Métiers de l’Industrie Hôtelière)

Issue du regroupement de plusieurs organisations patronales, l’UMIH représente, défend et promeut les professionnels indépendants de l’hôtellerie, de la restauration, des bars, des cafés, des brasseries, du monde de la nuit et des professions saisonnières, dans toutes les régions et départements de France.

Une vingtaine d’adhérents à ce jour dans le Haut Comminges. L’UMIH, dans le 31, compte plus de 1.000 entreprises adhérentes.

Claire Darnaud, nommée, le 26 février 2021, déléguée UMIH au Tourisme de Montagne pour le Luchonnais. D’origine Commingeoise née à l’Isle en Dodon, issue d’une famille d’agriculteurs. Voilà ce quelle nous dit “Je déteste l’injustice, je ne supporte pas le mauvais sens et j’adore recevoir. Un défaut parmi tant d’autres « je suis sans filtre.”

Michel Monsarrat reste délégué du Luchonnais et du Comminges : “Claire ne sera pas de trop, la tâche est importante. Moi je suis en charge de l’ensemble du Comminges. Notre syndicat devrait voir son nombre d’adhésions augmenter. L’UMIH a fait un travail remarquable tout au long de cette période difficile pour nos professionnels, accompagnant les plus défavorisés, dans leurs démarches. Reste aujourd’hui à construire la reprise des activités. Je ne pense pas que le nombre de fermetures sera plus important que les autres années, ça devrait se rééquilibrer.” 

Claire, quel va être votre rôle ?

“En ce qui me concerne, mon rôle est de Représenter, Assister, Défendre et Informer les entreprises du CHRD du Luchonnais, adhérentes à L’UMIH. Il faut faire remonter les problèmes méconnus liés à notre situation territoriale pour être entendu et défendu.”

Je vais mener une petite bataille …La fréquentation de notre pays par les touristes est grandement amputé, voir inexistante, donc nous n’avons pas le volume nécessaire pour maintenir une offre de produit frais et assurer une bonne gestion de stocks. Nous n’avons même pas l’avantage de pouvoir soutenir nos entreprises par de la vente à emporter… la majorité des gens vivent dans des maisons individuelles … ils ont l’habitude de bien vivre chez eux. Alors aller chercher des plats à emporter cela ne marche pas, surtout avec un couvre-feu aussi tôt.”

Claire, vous êtes gérante de 2 restaurants, (Restaurant le Fairway au Golf de Montauban de Luchon et le Super G à Superbagnères) comment voyez-vous l’avenir dans nos vallées, après ces nombreux mois d’inactivité pour beaucoup ?

“L’avenir proche va entièrement dépendre des protocoles sanitaires qui vont être mis en place. Si nous ne pouvons recevoir que 50% de notre clientèle cela va être plus que compliqué !!!”

“Dans le Luchonnais la saison d’été est liée au Thermalisme qui est déjà bien amputé. L’été est très bref et nous n’avons pas eu de saison d’hiver. Notre secteur est également et grandement lié au tourisme, vacances scolaires et week-end. En dehors de ces périodes nos établissements sont en mode survie. 2021 va être une année terrible, malgré les compassassions financières du gouvernement nous allons mettre des années avant de remonter la pente. J’espère vivement que nous serons soutenus par le gouvernement, la Région et le Département, malgré une réouverture partielle dans un premier temps.”

J’ai beaucoup d’espoir et je suis confiante sur l’avenir Luchonnais car de très beaux projets vont voir le jour. Nos institutions et représentants locaux investissent beaucoup mais également des entreprises et des investisseurs privés… Plus il y aura d’offres dans le secteur CHRD, commerçants, etc. et plus nous verrons des touristes nationaux mais également étrangers venir dans nos montagnes. Nous sommes les acteurs d’un petit paradis, il faut juste le faire savoir !!! “

C’est pour toutes ces raisons qu’il faut y croire, tenir, s’investir et s’unir.”

J’appelle d’ailleurs à adhérer et je me tiens à disposition pour informer sur les avantages et les partenariats de l’UMIH. Tel 06 31 67 95 54 ou claire@le-fairway.com

https://umih.fr