C’est le printemps à l’Abbaye de Bonnefont

Le printemps est le moment propice pour retourner au jardin. Le jardin médiéval de l’abbaye de Bonnefont n’échappe pas à la règle. Les plantations des jardins y sont organisées en grands espaces rectangulaires ou carrés, entourés de plessis. On trouvait, le plus souvent ces   clôtures ou ces haies dans les abbayes et les jardins de curé.  Aujourd’hui la permaculture, en particulier les a remises au goût du jour.

Ces structures tressées à Bonnefont de bois de châtaigner et d’osier  nécessitent un renouvellement complet tous les 3 ou 4 ans. Une rotation a donc été mise en place et chaque printemps, plusieurs carrés sont refaits.

Mise en place il y a déjà 5 ans, il est temps de les refaire. C’est la période pour chouchouter l’incroyable haie en osier vivant. Taille, tressage, attaches… La tâche est minutieuse mais le résultat en vaut la peine.