Carole Delga : « Proxivaccin, un dispositif partenarial, agile et réactif pour faciliter la vaccination dans les territoires ruraux »

 

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée était à L’Isle-en-Dodon, ce mercredi 7 avril, dans le cadre de la première opération Proxivaccin en Haute-Garonne. Aux côtés notamment de Christian Sans, vice-président du Conseil départemental de Haute-Garonne, et Lionel Welter, maire de L’Isle-en-Dodon, la présidente de Région a rappelé l’ambition partagée par les partenaires au travers de ce dispositif visant à faciliter l’accès à la vaccination dans les territoires ruraux. A cette occasion, Carole Delga a également évoqué les actions et propositions de la Région pour accompagner la montée en puissance de la vaccination en Occitanie.

A l’image de Proxitest qui visait à faciliter l’accès au dépistage, la Région et l’Agence Régionale de Santé se mobilisent désormais pour proposer des solutions de vaccination de proximité, notamment dans les zones rurales. Grâce au CETIR (Centre Européen des Technologies de l’Information en Milieu Rural), et au camion de télé-imagerie médicale « TIMM »*, les partenaires ont déployé un dispositif de vaccination itinérant destiné aux territoires isolés des infrastructures classiques de santé et/ou de vaccination.

Proxivaccin, qui a débuté dans les Hautes-Pyrénées avant un déploiement progressif en Occitanie, a déjà permis d’administrer la première dose de vaccin àplus de 1 900 personneslors des 11 premières opérations organisées entre le 16 mars et le 2 avril.Ce mercredi 7 avril à l’Isle-en-Dodon, 200 personnesétaient attendues par l’équipe médicale du camion.

Les prochaines opérations Proxivaccin se dérouleront le 8 avril à Valdessos (ex Vicdessos – 09), le 9 avril aux Cabanes (09), le 12 avril à Saint-Papoul (11) et le 13 avril à Rieux-Minervois (11) (informations et modalités : voir encadré ci-après).

« Nous le savons, le retour à la normale passe par la vaccination du plus grand nombre. J’ai donc proposé le concours de la Région pour accompagner les autorités sanitaires dans cette étape cruciale sur le front de l’épidémie. J’en suis convaincue, sa réussite ne peut être que collective, grâce notamment aux collectivités locales, à leur connaissance fine des territoires et de leurs besoins. J’attends de l’Etat que ce nouveau confinement s’accompagne d’une véritable montée en puissance de la vaccination.

La Région y contribuera, comme nous le faisons avec l’opération Proxivaccin, un dispositif agile qui nous permet d’intervenir de manière ciblée, au plus près de nos concitoyens. Nous allons également engager le recrutement d’étudiants pour les vaccinodromes, notre service de TAD gratuit est d’ores et déjà étendu à de nouveaux horaires et nous mettons à disposition certains de nos bâtiments pour l’accueil de centres de vaccination.

Pour la vaccination comme pour les commandes de masques ou le dépistage, nous apportons la preuve que les solutions peuvent venir des territoires et des acteurs locaux. Je tiens à remercier les partenaires et l’ensemble des équipes médicales engagées pour la réussite de cette étape cruciale que représente la vaccination » a notamment souligné la présidente de Région.

Proxivaccin vise à faciliter et à accompagner la montée en puissance de la vaccination compte-tenu de l’élargissement progressif des modalités d’accès et des publics ciblés. Cette solution itinérante et gratuite porte en priorité sur les secteurs ne disposant pas de centre de vaccination fixe, de pharmacie, de cabinet médical ou de centre de santé.

Grâce à la technologie développée et à la mobilisation du CETIR, le camion TIMM a pu être déployé rapidement pour intervenir au service de la vaccination. Accessible aux personnes à mobilité réduite, il comprend un lieu de préparation du patient et des vaccins, un espace d’accueil, un espace de vaccination avec un système de communication par satellite et d’informatique embarquée permettant un accès aux logiciels médicaux et administratifs. L’équipe médicale constituée de deux médecins ou d’un médecin et d’un infirmier peut réaliser jusqu’à 200 vaccinations par jour.

+ d’infos : la vidéo de présentation.

 

Comment en bénéficier ?

Les opérations programmées actuellement et prochainement dans les Hautes-Pyrénées, l’Ariège, l’Aude et la Haute-Garonne s’adressent aux personnes éligibles à la vaccination résidant sur le secteur desservi par le camion.

Pour en bénéficier, les personnes intéressées sont invitées à se rapprocher de leur médecin traitant ou de la Mairie d’accueil du camion. Un rendez-vous leur sera communiqué par la suite.

Le calendrier des prochains rendez-vous ainsi que les modalités et informations pratiques sont à retrouver en ligne en suivant ce lien : www.laregion.fr/proxivaccin.

Camion TIMM à L’ISLE EN DODON